Le régime au pamplemousse n’est apparemment pas un mythe. C’est ce que suggère une nouvelle étude du Centre de recherche sur la nutrition et le métabolisme de la Scripps Clinic. Les chercheurs ont découvert que le simple fait d’ajouter du pamplemousse et du jus de pamplemousse à son régime alimentaire peut entraîner une perte de poids.

L’étude pilote de 12 semaines, dirigée par le Dr Ken Fujioka, a permis de surveiller le poids et les facteurs métaboliques, tels que la sécrétion d’insuline, des 100 hommes et femmes qui ont participé à l’étude « Grapefruit Diet » de la Scripps Clinic.

En moyenne, les participants qui mangeaient un demi-pamplemousse à chaque repas ont perdu 3,6 livres, tandis que ceux qui buvaient une portion de jus de pamplemousse trois fois par jour ont perdu 3,3 livres. Cependant, de nombreux patients de l’étude ont perdu plus de 5 kilos.

Pendant des années, les gens ont parlé du régime au pamplemousse, et certains ne jurent même que par lui, mais maintenant, nous avons des données qui montrent que le pamplemousse aide à perdre du poids », a déclaré le Dr Fujioka, chercheur principal au Centre de recherche sur la nutrition et le métabolisme de la Scripps Clinic.

« Les participants à notre étude ont conservé leurs habitudes alimentaires quotidiennes et ont légèrement amélioré leur programme d’exercice ; le seul changement alimentaire a été la consommation de pamplemousse de Floride et de jus de pamplemousse ».

En outre, la recherche indique un lien physiologique entre le pamplemousse et l’insuline, en ce qui concerne la gestion du poids. Les chercheurs supposent que les propriétés chimiques du pamplemousse réduisent les niveaux d’insuline et favorisent la perte de poids.

L’importance de ce lien réside dans la fonction de gestion du poids de cette hormone. Bien que ce ne soit pas sa fonction première, l’insuline contribue à la régulation du métabolisme des graisses.

Par conséquent, plus le pic d’insuline après un repas est faible, plus l’organisme transforme efficacement les aliments en énergie et moins ils sont stockés sous forme de graisse dans le corps. Le pamplemousse peut posséder des propriétés chimiques uniques qui réduisent les niveaux d’insuline, ce qui favorise la perte de poids. L

obésité continue de tourmenter le public américain et le système de santé.

Selon le National Center for Health Statistics, 64 % des adultes américains sont considérés comme étant en surpoids ou obèses. Les personnes en surpoids ou obèses ont plus de chances de développer des maladies graves et/ou mortelles telles que les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, l’apnée du sommeil, l’arthrite, les problèmes de foie et bien d’autres encore.

Notre étude montre que le pamplemousse peut jouer un rôle essentiel dans la santé et le bien-être général, et dans la lutte contre l’épidémie d’obésité qui ne cesse de croître en Amérique », a déclaré le Dr Fujioka.

Qu’il s’agisse des propriétés du pamplemousse ou de sa capacité à rassasier, le pamplemousse semble contribuer à la perte de poids et à la diminution des niveaux d’insuline, ce qui se traduit par une meilleure santé. C’est une bonne chose que le « régime pamplemousse » n’ait jamais perdu sa popularité auprès du public ».

L’étude liant la consommation de pamplemousse et de jus de pamplemousse à la perte de poids continue d’élargir les bienfaits pour la santé associés à cet agrume.

Vous pouvez en savoir plus sur les bienfaits du pamplemousse pour votre santé dans notre article intitulé  » Quels sont les bienfaits du pamplemousse pour la santé ?