Les dents de sagesse, parfois appelées troisièmes molaires, peuvent apparaître à la fin de l’adolescence, au début de la vingtaine ou plus tard dans la vie.

La bouche d’une personne n’est généralement pas assez grande pour accueillir les quatre dents de sagesse supplémentaires.

En conséquence, les dents de sagesse font souvent éruption à des angles, poussant contre les dents voisines ou n’émergeant que partiellement au-dessus de la ligne gingivale.

Chacun de ces problèmes augmente le risque d’infection de la dent.

Nous examinons ci-dessous les causes et les symptômes de l’infection d’une dent de sagesse. Nous décrivons également certains traitements et remèdes maison.

Symptômes

Voici quelques symptômes courants d’une infection de la dent de sagesse :

  • douleur dans ou autour de la dent
  • douleur dans la mâchoire ou sur le côté du visage
  • gonflement ou rougeur des gencives autour de la dent
  • mauvaise haleine
  • difficulté à mâcher
  • difficulté à ouvrir la bouche
  • gonflement des glandes lymphatiques
  • de la fièvre
  • Vous pouvez être intéressé :
  • si le dentiste a extrait la dent, un écoulement jaune ou blanc à l’endroit de l’extraction.

Causes

Voici quelques causes possibles d’une infection d’une dent de sagesse ou de l’endroit où elle se trouvait.

Impaction de la dent de sagesse

Une dent de sagesse peut n’émerger que partiellement au-dessus de la ligne gingivale ou émerger en biais. Les dentistes appellent cela l’impaction.

L’impaction peut se produire s’il n’y a pas assez d’espace dans la bouche pour que la dent émerge complètement, dans une situation appelée encombrement.

Les débris alimentaires et la plaque dentaire peuvent s’accumuler autour d’une dent de sagesse partiellement sortie, ce qui la rend vulnérable aux infections.

Le terme médical pour l’infection et l’inflammation autour d’une dent de sagesse incluse est la péricoronarite. Selon une étude de 2016, la péricoronarite touche environ 81 % des personnes âgées de 20 à 29 ans.

Caries

Une carie dans une dent de sagesse peut entraîner une infection de celle-ci.

Les dents de sagesse étant situées à l’arrière de la bouche, elles peuvent être plus difficiles à nettoyer que les autres dents. L’utilisation du fil dentaire autour des dents de sagesse peut être particulièrement difficile.

Par conséquent, ces dents sont particulièrement sensibles aux caries.

Extraction des dents de sagesse

L’extraction des dents de sagesse consiste à retirer les dents. Il s’agit d’une procédure courante pour traiter ou prévenir les problèmes causés par des dents émergentes ou partiellement sorties.

Une infection peut se développer au niveau du site de l’extraction. Une étude rétrospective de 2014 a révélé, par exemple, que 8,4 % des personnes ayant subi une extraction de dents de sagesse ont ensuite connu des complications mineures, telles que :

  • infection
  • saignement après l’opération
  • des lésions nerveuses temporaires
  • une alvéole sèche, qui se produit lorsqu’un caillot de sang ne se forme pas sur le site de l’extraction.

Autres causes de douleurs dentaires ou gingivales

Une douleur aux dents ou aux gencives n’est pas forcément le signe d’une infection. Elle peut être un symptôme de :

  • d’une maladie des gencives, ou gingivite
  • d’une récession gingivale
  • de mauvaises techniques de brossage ou d’utilisation du fil dentaire
  • d’une carie
  • émail dentaire usé
  • le grincement des dents, ou bruxisme
  • une dent fissurée
  • Vous pouvez être intéressé :
  • des obturations dentaires usées
  • des problèmes de sinus.

Si la douleur aux dents ou aux gencives dure plus de quelques jours, prenez rendez-vous avec un dentiste. Il s’efforcera d’identifier la cause de la douleur et vous recommandera les traitements appropriés.

Complications

Une infection de la dent de sagesse entraîne parfois d’autres problèmes de santé. Nous décrivons ci-dessous certaines de ces complications.

Kystes

Un kyste dentaire est un sac de liquide qui se forme près d’une dent, et un kyste peut résulter d’une impaction ou d’une infection de la dent de sagesse.

Avec le temps, les kystes peuvent affecter les racines des dents voisines, et ils peuvent même endommager ou affaiblir l’os de la mâchoire.

Infections sévères ou récurrentes

Une infection grave des dents de sagesse peut se propager dans la bouche, la mâchoire et les voies respiratoires supérieures.

Dans de rares cas, l’infection se propage dans la circulation sanguine. Il s’agit d’un problème de santé grave connu sous le nom de septicémie.

De nombreux dentistes procèdent à l’extraction des dents de sagesse dès les premiers signes de problème afin d’éviter le risque d’infections graves ou récurrentes.

Traitement

Le meilleur traitement pour une infection de la dent de sagesse dépend en partie de la cause et de la gravité de l’infection.

Cependant, le traitement implique généralement

  • un nettoyage approfondi de la dent de sagesse affectée et des gencives et dents environnantes
  • l’utilisation d’un bain de bouche antiseptique
  • un traitement antibiotique pour traiter la cause de l’infection.

Les méthodes ci-dessus permettront de maîtriser l’infection, mais la dent de sagesse devra très probablement être extraite. Cela permettra d’éviter d’autres infections et des dommages aux tissus environnants.

Remèdes à domicile

Une infection mineure de la dent de sagesse peut disparaître d’elle-même en quelques jours. Entre-temps, la personne peut prendre des médicaments antidouleur en vente libre, comme l’acétaminophène (Tylenol) ou l’ibuprofène (Advil).

L’application d’un médicament antidouleur sur ou près de la dent peut causer des dommages, il est donc préférable d’éviter cela. Une personne peut être soulagée en utilisant un bain de bouche antibactérien, qui peut aider à contrôler l’infection et l’inflammation associée.

Il est important de nettoyer soigneusement la zone affectée avec une brosse à dents pour éliminer la plaque et les débris alimentaires.

Certaines personnes trouvent que le rinçage avec une solution d’eau salée douce soulage les symptômes.

Pour préparer une solution d’eau salée, mélangez une cuillère à café de sel dans une tasse d’eau chaude. Buvez une gorgée de cette solution, faites-la circuler dans votre bouche et recrachez-la. Faire cela plusieurs fois par jour, surtout après avoir mangé, peut aider à garder la zone autour de la dent de sagesse propre.

Quand consulter un médecin

Si la douleur, probablement ou certainement due à une infection, dure plus de 3 ou 4 jours, ou si la gencive autour de la dent de sagesse est enflée, consultez un dentiste.

Le dentiste cherchera à identifier la cause du problème et recommandera les traitements appropriés.

De nombreuses personnes retardent le traitement dentaire jusqu’à ce que leur douleur devienne intense ou qu’elles présentent un gonflement important. Dans les deux cas, des soins d’urgence peuvent s’avérer nécessaires.

La péricoronarite, par exemple, représente environ 6 à 9 % des consultations dentaires d’urgence chaque année.

Résumé

Les dents de sagesse peuvent causer divers problèmes. Il se peut qu’il n’y ait pas assez de place pour qu’elles sortent, auquel cas elles peuvent sortir en biais ou ne jamais sortir complètement. Cela ouvre la voie à des problèmes futurs, tels que des caries et des infections.

La douleur et le gonflement sont deux symptômes courants de l’infection d’une dent de sagesse. Si ces problèmes durent plus de quelques jours, consultez un dentiste.

Celui-ci nettoiera la dent affectée et prescrira probablement des antibiotiques pour traiter l’infection. Il peut également recommander l’extraction de la dent pour éviter d’autres problèmes.