La diarrhée est le terme médical pour désigner des selles liquides ou molles qui se produisent trois fois ou plus par jour. Les autres symptômes peuvent inclure des crampes d’estomac et une perte d’appétit.

Cet article présente les causes de la diarrhée aqueuse et les options de traitement disponibles.

Une diarrhée sévère ou persistante peut entraîner des complications, comme la déshydratation.

Causes

Les causes potentielles de la diarrhée sont nombreuses. Nous présentons ci-dessous quelques causes courantes.

Infections

Les infections gastro-intestinales sont la cause la plus fréquente de la diarrhée. Les agents pathogènes suivants peuvent provoquer de telles infections.

  • Virus: Les gens peuvent contracter des virus en inhalant des gouttelettes infectées provenant de la toux ou des éternuements d’une autre personne. Il est également possible de contracter des virus en touchant des surfaces qui ont été en contact avec le virus, puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche. Voici quelques virus qui peuvent causer des infections gastro-intestinales :
    • adénovirus
    • norovirus
    • rotavirus
    • SRAS-CoV-2
  • Vous pouvez être intéressé :
  • Bactéries: Les aliments avariés ou non lavés ou l’eau potable contaminée peuvent contenir des bactéries susceptibles de provoquer une gastro-entérite. En voici quelques exemples :
    • Campylobacter
    • Escherichia coli (E. coli)
    • Salmonella
    • Clostridium difficile (C. difficile)
  • Parasites: Les parasites Giardia et Cryptosporidium peuvent causer des infections gastro-intestinales. Les parasites peuvent être contractés par l’ingestion accidentelle d’excréments humains ou animaux ou par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés.

Difficulté à digérer certains sucres et édulcorants

Certaines personnes ont des difficultés à digérer certains sucres ou édulcorants artificiels. La consommation de ces substances peut déclencher un épisode de diarrhée aqueuse.

Les sucres fructose et lactose sont des causes fréquentes de troubles gastro-intestinaux. Le fructose est présent dans les fruits et le miel, tandis que le lactose est présent dans les produits laitiers.

Les édulcorants artificiels peuvent également déclencher la diarrhée chez certaines personnes. Le sorbitol, le mannitol et d’autres édulcorants artificiels sont des ingrédients courants dans les chewing-gums et les produits sans sucre.

Prise de médicaments

La diarrhée médicamenteuse est le terme médical pour désigner des selles molles et liquides qui surviennent comme effet secondaire d’un médicament particulier.

Certains médicaments susceptibles de provoquer une diarrhée sont délivrés sur ordonnance, tandis que d’autres sont en vente libre (OTC). En voici quelques exemples

  • les antibiotiques
  • les antidépresseurs
  • la chimiothérapie
  • les médicaments contre le reflux acide, notamment les antiacides et les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP)
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Troubles digestifs

La diarrhée aqueuse chronique est un symptôme de plusieurs troubles qui affectent le tube digestif. En voici quelques exemples

  • la maladie cœliaque
  • la maladie de Crohn
  • le syndrome du côlon irritable (SCI)
  • la colite ulcéreuse

Chirurgie

Parfois, une intervention chirurgicale sur l’estomac ou la vésicule biliaire peut provoquer une diarrhée postopératoire. La diarrhée peut être aiguë ou chronique.

Les personnes qui souffrent de diarrhée après une chirurgie abdominale doivent en informer leur médecin.

Vous pouvez être intéressé :

Remèdes maison

De nombreux cas de diarrhée aqueuse disparaissent en quelques jours après un traitement à domicile. Les principaux objectifs du traitement à domicile sont de réduire l’inconfort et de prévenir la déshydratation.

Les remèdes maison suivants peuvent aider à soulager la diarrhée :

  • Prendre beaucoup de repos : Le repos aide le corps à combattre toute infection éventuelle.
  • S’hydrater: Pour prévenir la déshydratation, buvez beaucoup d’eau et d’autres liquides clairs. Les boissons pour sportifs et les boissons électrolytiques sont de bonnes options pour remplacer les électrolytes perdus. On peut aussi essayer Pedialyte et d’autres solutions de réhydratation orale en vente libre.
  • Manger des aliments faciles à digérer: Les personnes doivent s’en tenir à des aliments faciles à digérer, comme les bananes, le riz bouilli et les toasts.
  • Prendre des repas plus petits : L’organisme peut avoir du mal à digérer les gros repas. Essayez de consommer plusieurs petits repas tout au long de la journée.
  • Éviter les aliments et les boissons problématiques: Certains aliments peuvent aggraver la diarrhée. Essayez d’éviter les aliments suivants jusqu’à ce que les symptômes aient disparu :
    • produits laitiers
    • les aliments frits ou gras
    • les aliments épicés
    • alcool
    • la caféine
    • les aliments qui déclenchent des allergies ou des intolérances, comme ceux qui contiennent du fructose, du lactose ou des édulcorants artificiels.

Traitements médicaux

Si les remèdes maison ne permettent pas de soulager la diarrhée au bout de quelques jours, un traitement médical peut être nécessaire. Le traitement reçu dépendra de la cause sous-jacente de la diarrhée.

Voici quelques options de traitement possibles pour la diarrhée aqueuse :

  • Lesantibiotiques: Si une infection bactérienne ou parasitaire est présente, un médecin peut prescrire des antibiotiques pour éliminer l’infection. Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les infections virales.
  • Médicaments antidiarrhéiques: Dans certains cas, le médecin peut recommander des médicaments antidiarrhéiques. Toutefois, ces médicaments ne conviennent pas aux personnes atteintes d’une infection, car ils peuvent faire persister l’infection.
  • Adaptation des médicaments: En cas de diarrhée d’origine médicamenteuse, un médecin peut recommander de modifier les médicaments d’une personne. Le médecin peut suggérer de diminuer la dose d’un médicament particulier ou de passer entièrement à un autre médicament.
  • Traitement des troubles digestifs : Les personnes qui présentent un trouble digestif sous-jacent peuvent avoir besoin d’un ou de plusieurs des traitements suivants :
    • changements de régime alimentaire
    • changement de mode de vie
    • médicaments
    • chirurgie
  • Remplacement des liquides: Les personnes qui se déshydratent en raison d’une diarrhée grave ou chronique peuvent avoir besoin de liquides par voie intraveineuse (IV).

Complications

La diarrhée aqueuse passe souvent sans causer de complications. Cependant, lorsque des complications surviennent, elles peuvent être graves.

Nous présentons ci-dessous quelques complications possibles de la diarrhée.

Déshydratation

La diarrhée peut faire perdre à l’organisme des liquides plus rapidement qu’il ne peut les absorber.

Une déshydratation non traitée peut mettre la vie en danger. Elle est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants et les personnes âgées.

Voici quelques signes et symptômes de déshydratation à surveiller :

  • un débit urinaire plus faible que d’habitude
  • une urine foncée
  • une bouche sèche
  • soif excessive
  • yeux ou joues enfoncés
  • fatigue
  • confusion
  • étourdissement

Chez les bébés et les jeunes enfants, la déshydratation peut également entraîner une absence de larmes lors des pleurs. Les adultes plus âgés et les enfants sont particulièrement exposés au risque de déshydratation, il est donc essentiel d’identifier rapidement les symptômes de déshydratation.

Malabsorption intestinale

Des épisodes de diarrhée sévère ou persistante peuvent déclencher une malabsorption intestinale. Dans ce cas, les intestins sont incapables d’absorber tous les nutriments dont l’organisme a besoin pour fonctionner correctement.

La malabsorption intestinale est un risque particulier en cas d’infection parasitaire.

Les signes et symptômes possibles de la malabsorption intestinale sont les suivants

  • des changements d’appétit
  • ballonnements
  • gaz
  • douleurs d’estomac
  • perte de poids
  • autres symptômes de carences en nutriments

Prévention

De nombreux cas de diarrhée peuvent être évités si l’on prend les précautions nécessaires. Nous en donnons quelques exemples ci-dessous.

Se laver les mains

Se laver les mains soigneusement et régulièrement réduit le risque d’infections pouvant causer la diarrhée. Le lavage des mains est particulièrement important dans les situations suivantes

  • avant de préparer ou de manger de la nourriture
  • après être allé aux toilettes
  • après un contact avec une personne malade

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), il faut se laver fréquemment les mains à l’eau savonneuse pendant au moins 20 secondes. Si le savon et l’eau ne sont pas disponibles, il faut utiliser un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool.

Pratiquer une bonne hygiène alimentaire

L’intoxication alimentaire résultant d’une infection bactérienne est une cause fréquente de diarrhée aqueuse. Pour réduire le risque d’intoxication alimentaire, une personne doit

  • conserver les aliments à la bonne température
  • se laver soigneusement les mains avant de préparer ou de consommer des aliments
  • séparer les produits frais et les viandes crues, et utiliser des ustensiles et des planches à découper différents lors de la préparation des aliments
  • bien faire cuire la viande et les fruits de mer.

Prendre des précautions en voyageant

Le risque d’intoxication alimentaire est plus élevé lorsque l’on voyage dans des pays où l’hygiène est insuffisante. Il est donc recommandé de prendre les précautions suivantes lors de ces voyages :

  • Mangez des aliments bien cuits, en particulier la viande, les fruits de mer et les produits laitiers.
  • Évitez les fruits et légumes crus, sauf s’il est possible de les peler.
  • Ne buvez que de l’eau en bouteille et d’autres boissons dans leur bouteille d’origine.
  • Ne consommez pas d’eau du robinet ni de glace, et n’utilisez pas l’eau du robinet pour vous brosser les dents. Toutefois, l’eau du robinet bouillie est généralement potable.
  • Vérifiez les avertissements aux voyageurs concernant les épidémies dans le pays de destination.

Se faire vacciner

Il est possible de se faire vacciner contre le rotavirus et le choléra.

Les CDC recommandent que les nourrissons reçoivent la première dose du vaccin contre le rotavirus avant l’âge de 15 semaines et la seconde dose avant l’âge de 8 mois.

À l’heure actuelle, les CDC ne recommandent le vaccin contre le choléra qu’aux adultes âgés de 18 à 64 ans qui se rendent dans une région où sévit une épidémie de choléra. Le vaccin réduit de 90 % la probabilité de diarrhée grave dans les 10 jours suivant la vaccination.

Quand consulter un médecin

Les adultes doivent consulter un médecin si leur diarrhée persiste au-delà de quelques jours. Les parents ou les personnes qui s’occupent des enfants doivent emmener les bébés et les jeunes enfants chez le médecin si la diarrhée persiste pendant 24 heures ou plus.

Les personnes devraient consulter rapidement un médecin si l’une des situations suivantes accompagne la diarrhée :

  • déshydratation
  • fièvre
  • selles noires, goudronneuses ou sanguinolentes
  • douleur intense à l’estomac ou au rectum
  • perte de poids

Perspectives

La plupart des personnes atteintes de diarrhée aqueuse se rétablissent en quelques jours après avoir reçu des soins à domicile ou un traitement médical approprié. La plupart des cas de diarrhée chez l’adulte disparaissent en 2 à 4 jours, tandis que les enfants se rétablissent généralement en 5 à 7 jours.

Il est recommandé de consulter un médecin en cas de diarrhée grave ou persistante ou accompagnée d’autres symptômes. Un traitement rapide réduit le risque de complications, telles que la déshydratation et la malabsorption intestinale.

Certaines personnes peuvent développer une diarrhée chronique qui persiste pendant plus de 2 à 4 semaines. La diarrhée chronique peut indiquer une affection sous-jacente qui nécessite un diagnostic et un traitement approprié. Traiter la cause devrait permettre de soulager les symptômes et d’améliorer la qualité de vie de la personne.