Les gens peuvent prendre la racine de la plante valériane Valeriana officinalis sous forme de supplément. La racine de valériane peut avoir un effet sédatif et réduire l’anxiété, ce qui en fait un remède naturel populaire pour aider au sommeil et favoriser le calme.

La racine de valériane peut être efficace pour certaines personnes, mais elle ne convient pas à tout le monde. Il est important de surveiller les effets secondaires éventuels de la racine de valériane.

Une personne peut envisager de parler à un médecin de la prise de racines de valériane et de la gestion de ses problèmes de santé.

Cet article passe en revue l’efficacité de la racine de valériane et discute de ses utilisations, de son dosage, et plus encore.

Comment fonctionne la racine de valériane ?

La racine de valériane est une herbe courante dans la médecine traditionnelle et populaire. Ses partisans affirment que cette plante a un effet relaxant qui calme l’anxiété et permet à la personne de se reposer.

Une étude publiée dans Frontiers in Neuroscience a noté que les gens du monde entier reconnaissent la valériane comme un sédatif efficace à base de plantes. Cependant, les chercheurs ne comprennent pas encore complètement les effets de cette plante.

Les composés de la racine semblent interagir avec des composants importants du système nerveux, comme l’acide gamma-aminobutyrique (GABA), un messager chimique du cerveau.

Une étude publiée dans BMC Complementary Medicine and Therapies (en anglais) note que les composés de la racine de valériane, tels que l’acide valérénique, peuvent interagir avec le GABA et ses récepteurs pour créer l’effet anxiolytique observé.

Cette action est similaire à celle des médicaments anxiolytiques délivrés sur ordonnance, comme le diazépam (Valium).

La manière dont la valériane interagit avec le GABA reste toutefois une théorie.

D’autres experts pensent que la valériane exerce ses effets sédatifs et anxiolytiques par l’action de ses puissants antioxydants dans les zones du cerveau impliquées dans le stress et les émotions, comme l’amygdale et l’hippocampe.

Est-elle efficace contre l’anxiété et le sommeil ?

La racine de valériane est un sédatif connu et peut aider de nombreuses personnes à réduire les symptômes de l’anxiété et de l’insomnie. Cependant, les recherches sur ces effets sont contradictoires.

Une étude publiée dans Médecine complémentaire et alternative fondée sur des preuves a examiné 17 articles différents sur les effets de la valériane sur le sommeil.

Vous pouvez être intéressé :

Les auteurs notent que certaines recherches ont montré que la valériane améliorait les marqueurs du sommeil, comme le temps de sommeil global, et réduisait la gravité de l’insomnie.

Cependant, ils affirment que les conclusions d’autres études vont à l’encontre de ces résultats, montrant que la valériane n’entraîne que peu ou pas de différence dans ces symptômes.

Il se peut que les résultats varient d’une personne à l’autre ou que d’autres facteurs entrent en jeu.

Par exemple, une étude présentée dans Nature et science du sommeil a examiné un mélange de plantes.

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui prenaient un complément à base de plantes contenant de la valériane, du houblon et du jujube présentaient des marqueurs de sommeil nettement améliorés par rapport aux personnes qui ne prenaient pas le complément.

Bien que ces résultats soient prometteurs, ils proviennent d’une auto-évaluation. Les chercheurs doivent étudier plus en profondeur les effets de la racine de valériane sur le sommeil.

De manière anecdotique, certaines personnes considèrent également la racine de valériane comme un traitement naturel des symptômes du stress, de l’anxiété et de la dépression.

Une étude de 2015 a noté que, dans des études animales, un composé de la valériane protégeait contre les marqueurs du stress physique et mental.

C’est important car le stress, la peur et l’anxiété sont souvent étroitement liés et peuvent affecter d’autres problèmes, comme le sommeil. Des recherches futures pourraient également permettre d’explorer cette affirmation.

Quels sont les autres effets de la valériane ?

Certaines personnes utilisent la racine de valériane pour traiter d’autres symptômes, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches formelles sur ces utilisations.

Les partisans peuvent recommander la valériane pour des problèmes tels que :

  • les crampes menstruelles
  • les crampes d’estomac
  • les maux de tête et les migraines
  • les symptômes de la ménopause, comme les bouffées de chaleur.

Certaines personnes peuvent trouver la racine de valériane efficace pour soulager ces symptômes.

Cependant, la plupart des recherches sur la valériane se concentrent sur son utilisation en tant que sédatif, antioxydant et composé anti-anxiété.

Quelle est la posologie recommandée ?

Comme la racine de valériane est un supplément à base de plantes, les dosages peuvent être difficiles à obtenir. De nombreux facteurs peuvent affecter la qualité de la racine et des compléments, comme les conditions de culture, l’âge et la préparation de la plante.

Pour cette raison, il n’existe pas de moyen standardisé de fournir un dosage correct.

De nombreuses personnes préparent un simple thé en utilisant environ 3 grammes de racine de valériane séchée et 1 tasse d’eau bouillante. Ils laissent la racine infuser complètement pendant au moins 10 minutes avant de boire le thé.

Pour les extraits et les compléments, les différents fabricants ont leurs propres dosages recommandés en fonction de leurs procédés d’extraction ou des ingrédients ajoutés.

En général, la dose recommandée d’un supplément de valériane peut être de 160 à 600 milligrammes par jour. Cependant, certains produits peuvent inclure des doses plus fortes.

La prise de la plante environ 30 minutes à 2 heures avant le coucher peut être la meilleure pour le sommeil, selon l’intensité des effets ressentis par la personne.

La prise de doses plus faibles tout au long de la journée peut avoir un effet plus doux et aider certaines personnes souffrant de symptômes d’anxiété.

Est-elle sûre ?

Les gens considèrent généralement que les suppléments de racine de valériane sont sûrs aux doses recommandées.

Vous pouvez être intéressé :

Cependant, selon l’Office of Dietary Supplements (ODS), les recherches sur les compléments de racine de valériane ne sont pas suffisantes pour garantir leur innocuité.

Si une personne souhaite prendre de la valériane, elle doit en parler à son médecin.

Les composés de la plante peuvent interagir avec certains médicaments, ce qui peut entraîner un risque d’effets secondaires ou de complications.

Par exemple, la valériane peut interagir avec des médicaments qui ont des fonctions similaires. Cette interaction pourrait potentiellement augmenter les effets d’autres classes de médicaments, tels que :

  • les benzodiazépines
  • barbituriques
  • dépresseurs du système nerveux central

De plus, la valériane peut interagir avec d’autres compléments alimentaires, tels que la mélatonine, le kava kava et le millepertuis.

Toute personne prenant ces médicaments ou compléments alimentaires devrait en parler à son médecin avant d’utiliser la racine de valériane.

Combien de temps faut-il pour ressentir des effets ?

Bien que certaines personnes ressentent les effets de la racine de valériane très rapidement, beaucoup notent que la plante est plus efficace lorsqu’elle est prise pendant une semaine ou deux.

Cependant, la recherche n’a pas encore étudié à fond les effets à long terme de la valériane.

Toute personne qui envisage d’utiliser la valériane régulièrement devrait en parler à son médecin.

Effets secondaires

Certains effets secondaires peuvent survenir lorsqu’une personne prend de la valériane. L’effet sédatif de la valériane signifie que la somnolence peut être un effet secondaire courant.

Bien que cela soit utile pour s’endormir le soir, la somnolence diurne peut interférer avec la capacité d’une personne à fonctionner. Les personnes prenant de la valériane et souffrant de somnolence diurne peuvent souhaiter réduire leur dose.

Certaines personnes peuvent également réagir à la racine de valériane. Dans ces cas, elles peuvent éprouver

  • des maux de tête
  • des étourdissements
  • démangeaisons de la peau
  • des maux d’estomac

Qui ne doit pas en prendre ?

Certaines personnes devraient éviter la racine de valériane.

Selon l’ODS, la racine de valériane peut être dangereuse pendant la grossesse ou l’allaitement.

De même, les très jeunes enfants de moins de 3 ans devraient éviter la valériane. Même chez les enfants plus âgés, il est important de travailler avec un médecin pour trouver la dose minimale efficace dans chaque cas.

Les personnes qui consomment régulièrement de l’alcool doivent être conscientes des interactions qu’il peut avoir avec des sédatifs tels que la valériane. Elles peuvent souhaiter éviter complètement l’alcool ou la valériane.

Résumé

Les gens utilisent la racine de valériane comme sédatif naturel depuis de nombreuses années.

Certaines recherches suggèrent qu’elle pourrait être utile pour le sommeil, ainsi que pour réduire les effets du stress et de l’anxiété dans le cerveau. Cependant, les chercheurs doivent approfondir l’efficacité et la sécurité de cette plante.

La Food and Drug Administration (FDA) ne réglemente pas les compléments alimentaires à base de plantes, de sorte que l’utilisation et le dosage normalisés sont difficiles à déterminer.

La valériane n’est peut-être pas la solution pour tout le monde. Les personnes enceintes ou qui allaitent doivent l’éviter, tout comme les jeunes enfants. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires ou des interactions médicamenteuses.

Toute personne qui envisage d’utiliser la racine de valériane devrait d’abord en parler à son médecin.