La douleur dans le haut du dos est connue sous le nom de douleur dorsale thoracique. Elle se produit généralement entre les omoplates d’une personne.

Cet article passe en revue les déclencheurs, les traitements et les conseils de prévention de la douleur dorsale supérieure droite.

Causes

La douleur dorsale thoracique peut survenir n’importe où dans le haut du dos d’une personne, entre son cou et sa taille, mais elle se développe généralement entre ses omoplates.

Plusieurs facteurs peuvent provoquer ce type de mal de dos.

Déformation ou blessure musculaire

Une personne peut se blesser les muscles du haut du dos droit en faisant du sport ou en soulevant des objets de manière incorrecte.

La sollicitation de ces muscles peut entraîner une gêne, qui peut se manifester par une douleur aiguë ou une douleur sourde.

Le traitement consiste généralement en des remèdes maison tels que des médicaments antidouleur et du repos.

Fractures de la colonne vertébrale

Les fractures de la colonne thoracique peuvent résulter d’un traumatisme à haute énergie qui peut impliquer :

Vous pouvez être intéressé :

Le traitement de ces cas nécessite généralement une intervention médicale d’urgence.

Ostéoporose

Les fractures de la colonne thoracique peuvent également être dues à l’ostéoporose. Il s’agit d’une maladie dans laquelle les os deviennent très faibles et sont plus susceptibles de se briser.

Selon l’Académie américaine des chirurgiens orthopédiques, ces lésions vertébrales, connues sous le nom de fractures par compression vertébrale, touchent près de 700 000 personnes aux États-Unis chaque année.

L’arthrose

Il s’agit de la forme d’arthrite la plus courante. Elle se produit lorsque le cartilage du corps, qui rembourre normalement l’extrémité des os pour former les articulations, se décompose ou s’use.

Dans la colonne vertébrale, l’arthrose affecte les articulations où les vertèbres se rejoignent.

Le mouvement de ces os endommagés provoque d’autres dommages et la formation d’excroissances appelées éperons osseux. Celles-ci peuvent exercer une pression sur les nerfs et provoquer des douleurs dans le haut du dos.

Le stress

Des études montrent un lien entre le stress et les douleurs dans le haut du dos.

Lorsqu’une personne est stressée, ses muscles se contractent, ce qui, au fil du temps, peut entraîner une gêne.

Douleur référée

La douleur dans le haut du dos peut être due à des problèmes ailleurs dans le corps. C’est ce qu’on appelle la douleur référée.

Les problèmes de vésicule biliaire, y compris les calculs biliaires et les inflammations graves, peuvent provoquer ce type de douleur. Le traitement varie en fonction de la gravité.

Infection de la colonne vertébrale

Une personne peut développer des infections de la colonne vertébrale pour plusieurs raisons.

Les facteurs de risque de cette affection comprennent une mauvaise alimentation, une immunodépression, une infection par le VIH, un cancer, le diabète et l’obésité.

Les infections de la colonne vertébrale peuvent déclencher des douleurs dans le haut du dos droit. Les traitements impliquent généralement des interventions médicales telles que des antibiotiques ou des antifongiques.

Hernies discales

Une hernie discale est souvent connue sous le nom de hernie discale.

Cette affection se produit souvent dans le bas du dos et peut également se développer dans le cou. Cependant, elle peut aussi déclencher une gêne dans le haut du dos droit.

Les hernies discales répondent généralement bien à un traitement à domicile.

Douleur dans le haut du dos droit lors de la respiration

Parfois, la douleur dans le haut du dos peut s’aggraver lorsqu’une personne respire profondément.

Les mouvements respiratoires affectent naturellement la colonne vertébrale, car elle est reliée à la cage thoracique. Il ne s’agit généralement pas d’une source d’inquiétude.

Cependant, dans certains cas, cela peut indiquer un problème plus grave. Par exemple, cela peut suggérer un problème au niveau des poumons, comme un caillot de sang ou une embolie pulmonaire.

Si une personne s’inquiète de ses symptômes, elle doit consulter un médecin.

Remèdes à domicile

Dans la plupart des cas, les douleurs dans le haut du dos droit disparaissent avec des remèdes maison, dont les suivants.

Médicaments

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène, peuvent aider à soulager le mal de dos.

Ils sont généralement disponibles sans ordonnance. Ils peuvent être pris par voie orale sous forme de comprimés ou appliqués sur la zone affectée sous forme de crème, de gel, de patch ou de spray.

Chaud et froid

Utiliser une bouillotte ou s’allonger dans un bain chaud peut aider à soulager la douleur dans le haut du dos.

Vous pouvez être intéressé :

Les poches de glace peuvent également aider à soulager le mal de dos, mais il ne faut pas les appliquer directement sur la peau. Enveloppez plutôt les poches de glace dans une serviette ou un tissu avant de les appliquer sur la zone affectée.

Repos

Bien que le repos puisse aider à soulager l’inconfort du haut du dos, il faut éviter de rester sédentaire trop longtemps.

La communauté médicale s’accorde généralement à dire que rester actif est crucial pour les personnes souffrant de douleurs dorsales.

Étirements et exercices

Divers étirements et exercices peuvent aider à prévenir ou à soulager la douleur dans le haut du dos droit.

Les professionnels de la santé recommandent souvent le yoga pour maintenir le dos en bonne santé et prévenir l’inconfort. Il peut également empêcher la douleur de revenir.

Une personne souffrant de douleurs dans le haut du dos droit peut essayer les exercices suivants.

Extension des épaules

  • Tenez les deux bras au-dessus de la tête.
  • Reliez les mains, les paumes tournées vers le haut.
  • Tendez les bras aussi haut que possible.

Étirement du bas vers le haut

  • Agenouillez-vous à quatre pattes, gardez le dos et le cou droits sans bloquer les coudes.
  • Déplacez lentement les fesses vers l’arrière pour rejoindre les talons.

Extension du dos assis

  • Asseyez-vous droit, les pieds joints.
  • Posez les paumes des mains sur le bas du dos.
  • Penchez-vous en arrière par-dessus les mains, en sentant le bas du dos s’étirer.

Prévention

Bien qu’une personne ne puisse pas toujours prévenir les douleurs dans le haut du dos, elle peut pratiquer des techniques pour réduire le risque de les développer. Ces techniques comprennent :

  • soulever des objets de manière sûre et correcte
  • faire des pauses régulières pour éviter de rester assis pendant de longues périodes et d’effectuer des tâches répétitives
  • veiller à se lever et à marcher régulièrement
  • adopter une bonne posture en position assise ou debout
  • lorsqu’on fait du sport, apprendre et pratiquer une bonne technique pour éviter les blessures
  • cesser toute activité qui provoque des douleurs dorsales.

Diagnostic

Les tensions musculaires sont souvent à l’origine de la douleur dans le haut du dos droit, mais il peut parfois y avoir une raison plus grave.

Un professionnel de la santé demandera à la personne si elle s’est récemment blessée au dos, par exemple lors d’un incident sportif ou d’un accident de voiture.

Il posera également des questions sur les antécédents médicaux de la personne et sur la douleur elle-même afin d’en déterminer la cause. Il peut orienter la personne vers des examens complémentaires.

Quand consulter un médecin

Une personne doit consulter un médecin si elle a mal au dos à la suite d’une blessure ou d’un accident.

Elle doit également consulter un médecin si sa douleur dans le haut du dos droit ne disparaît pas après une semaine.

Une personne doit consulter immédiatement un médecin si le mal de dos s’accompagne d’autres symptômes inquiétants, notamment une faiblesse musculaire, des problèmes de vessie, des picotements ou un engourdissement.

Résumé

La douleur dans le haut du dos droit peut avoir de nombreux déclencheurs.

La plupart se résorbent avec des traitements à domicile, mais parfois, elles peuvent nécessiter une intervention médicale.

Si la douleur dans le haut du dos droit persiste, une personne peut demander à son médecin d’approfondir ses recherches.