Le raclage de la langue est une méthode de nettoyage de la langue à l’aide d’un appareil spécial ou d’une brosse à dents. Certaines personnes pensent que l’utilisation d’un racleur de langue peut améliorer l’hygiène buccale et réduire le risque de mauvaise haleine, ou halitose.

Dans cet article, nous vous proposons une vue d’ensemble du raclage de la langue, y compris les recherches sur ses avantages potentiels, la manière de le pratiquer et d’autres conseils pour une bouche saine.

A-t-il des avantages ?

La principale raison pour laquelle la plupart des gens utilisent un racleur de langue est de prévenir la mauvaise haleine. Le raclage de la langue vise à éliminer les substances responsables des odeurs, appelées composés sulfurés volatils (CSV).

Il existe des preuves que le raclage de la langue peut contribuer à améliorer l’hygiène buccale, mais tous les articles de recherche ne sont pas d’accord.

L’ensemble des recherches sur le raclage de la langue et la mauvaise haleine comprend les études suivantes :

  • Une analyse de 2018 de quatre essais contrôlés randomisés sur le grattage de la langue a révélé qu’il améliorait les scores de l’indice d’enduit de la langue, mais n’affectait pas significativement les CSV.
  • Une revue Cochrane de 2019 a examiné les études sur les mesures visant à réduire l’halitose, qui comprenait deux études portant sur l’effet du raclage de la langue sur la mauvaise haleine. Les études ont effectivement montré une légère amélioration des scores de l’enduit lingual et des CSV sur quelques semaines. Toutefois, les auteurs ont conclu que les preuves étaient « très incertaines » en raison du petit nombre de participants à l’étude.
  • Une revue Cochrane antérieure a trouvé des « preuves faibles et peu fiables » pour montrer que les racleurs de langue sont plus efficaces que les brosses à dents pour réduire les CSV et améliorer la mauvaise haleine.

En plus de sa capacité possible à soulager la mauvaise haleine, certaines personnes peuvent utiliser le raclage de la langue pour réduire les bactéries potentiellement dangereuses dans la bouche qui pourraient causer des caries, des gingivites ou des aphtes.

Voici quelques études de recherche portant sur cet avantage possible :

  • Une étude de 2017 a révélé que chez les personnes atteintes de parodontite, le nettoyage de la langue avec un gratte-langue ou une brosse à dents pendant 2 semaines n’a ni réduit le nombre de bactéries dans la salive et l’enduit de la langue, ni influencé les sensations gustatives ou l’odeur de l’haleine de la personne. Toutefois, les participants ont indiqué que leur langue était plus propre à la fin de l’étude.
  • Une étude à petite échelle menée en 2007 auprès de 30 personnes a révélé que l’utilisation d’une brosse à dents en nylon pour nettoyer la langue réduisait la quantité de levure Candida dans la bouche, mais que l’utilisation d’un racloir à langue en plastique ou en métal était inefficace.
  • Vous pouvez être intéressé :
  • Les conclusions d’un essai clinique randomisé de 2015 suggèrent que le raclage de la langue, le brossage de la langue et le rinçage au sérum physiologique chez les enfants ont un effet plus important sur les bactéries responsables des caries que le brossage seul.

La plupart des études ou examens sur ce sujet portent sur des échantillons de petite taille, ce qui rend difficile pour les scientifiques de tirer des conclusions fermes concernant le raclage de la langue et ses avantages.

Il convient de noter que le raclage de la langue ne permet pas de traiter des problèmes médicaux tels que le muguet.

Guide étape par étape

Le raclage de la langue est relativement facile à réaliser et nécessite un équipement minimal. Une personne peut utiliser un racleur de langue spécifique ou une brosse à dents. Les racleurs de langue sont disponibles en métal ou en plastique. Ils ont tendance à avoir la forme d’une cuillère ou d’un dispositif métallique en U avec deux poignées.

Les personnes peuvent suivre les étapes suivantes pour gratter la langue :

  • Après le brossage et l’utilisation du fil dentaire, ouvrez grand la bouche et placez le gratte-langue sur le point le plus éloigné atteignable à l’arrière de la langue.
  • Appliquez une légère pression et tirez le racloir vers l’avant, vers le bout de la langue. Le grattoir ne doit pas faire mal.
  • Rincez le grattoir à l’eau chaude après le premier passage.
  • Répétez le processus de grattage si nécessaire.
  • Rincez la bouche avec de l’eau, puis recrachez-la.
  • Lavez soigneusement le gratte-langue avec du savon et de l’eau chaude. Rangez le gratte-langue dans un endroit propre et sec entre deux utilisations.

Une personne peut souhaiter répéter ce processus tout au long de la journée car les bactéries et les composés sulfurés s’accumulent continuellement.

Risques et effets secondaires possibles

Le raclage de la langue est une procédure indolore et à faible risque.

Si le raclage de la langue provoque des douleurs ou des saignements, la personne doit cesser d’utiliser le racleur. Il se peut qu’elle l’utilise avec trop de force ou que les bords du racloir soient irréguliers, ce qui pourrait blesser la langue.

Il est important d’éviter de placer le racloir trop en arrière sur la langue, car cela peut activer le réflexe nauséeux.

Si une personne utilise un racleur de langue et constate que ses symptômes s’aggravent ou que sa langue est douloureuse, elle peut en parler à son dentiste. Ce dernier pourra l’aider à déterminer si elle souffre d’une affection sous-jacente susceptible de provoquer une mauvaise haleine ou de donner à la langue un aspect anormal.

Conseils pour une bouche saine

Le raclage de la langue ne doit pas être la seule approche de la santé bucco-dentaire d’une personne. Des soins buccaux quotidiens aideront à réduire le risque de problèmes de dents et de gencives.

En voici quelques exemples :

  • Se brosser les dents deux fois par jour avec un dentifrice contenant du fluorure qui combat les caries.
  • Utiliser le fil dentaire ou un autre appareil, tel qu’un fil dentaire à eau, pour nettoyer entre les dents au moins une fois par jour.
  • Limiter la consommation de boissons et d’en-cas à forte teneur en sucre, car ils peuvent favoriser la prolifération de bactéries responsables de la carie sur les dents.
  • Consulter un dentiste au moins deux fois par an, ou plus souvent si nécessaire, pour un nettoyage professionnel et pour évaluer la nécessité d’un traitement.
  • Vous pouvez être intéressé :

La plupart des personnes qui suivent ces conseils n’auront pas besoin d’interventions séparées, comme un racleur de langue. Cependant, certaines personnes trouvent qu’un gratte-langue leur donne l’impression que leur bouche est physiquement plus propre.

Résumé

Le raclage de la langue est une méthode que certaines personnes utilisent pour réduire la mauvaise haleine et améliorer leur hygiène buccale. Une gamme de gratte-langue est disponible à la vente en ligne.

De petites études de recherche ont donné des résultats mitigés sur la question de savoir si le nettoyage ou le grattage de la langue peut offrir ces avantages. Cependant, comme le raclage de la langue a peu d’effets secondaires, une personne peut essayer cette approche pour voir si elle fonctionne pour elle.