Une sensation d’oppression ou de raideur dans le genou peut survenir à la suite d’une surutilisation, d’une blessure ou d’une usure liée à l’âge.

Cet article présente quelques causes courantes de raideur du genou et les symptômes qui y sont associés. Il propose également quelques options de traitement pour soulager l’oppression du genou.

Causes

Voici quelques causes courantes d’oppression du genou.

Déchirure méniscale

Les ménisques sont deux coussinets de cartilage en forme de croissant situés à l’intérieur de l’articulation du genou. Ils aident à amortir l’articulation du genou et permettent des mouvements souples et fluides du genou.

Les blessures ou les déchirures des ménisques peuvent survenir lors d’une activité sportive ou à la suite d’une usure générale.

Une personne peut entendre ou sentir un « pop » lorsque son ménisque se déchire. Les autres symptômes courants d’une déchirure méniscale sont les suivants :

  • une douleur, un gonflement ou une sensibilité autour du genou
  • sensation que le genou se bloque, se coince ou ne se redresse pas complètement
  • une douleur lors de la flexion complète du genou, par exemple lors d’un accroupissement.

Traitement

Selon l’Académie américaine des chirurgiens orthopédiques, le traitement recommandé par le médecin dépend d’un certain nombre de facteurs, dont les suivants

    Vous pouvez être intéressé :
  • l’emplacement et la gravité de la déchirure
  • l’âge de la personne
  • son niveau d’activité
  • les symptômes.

Dans certains cas, cette blessure peut nécessiter une intervention chirurgicale.

Lésion des ligaments ou des tendons

Les ligaments et les tendons sont des bandes de tissu conjonctif fibreux. Les ligaments relient les os entre eux, tandis que les tendons relient les muscles aux os.

Les lésions des ligaments ou des tendons du genou surviennent le plus souvent lors d’activités sportives ou autres activités physiques.

Les blessures des ligaments ou des tendons peuvent provoquer les symptômes suivants :

  • douleur au genou, gonflement du genou, ou les deux
  • douleur lors du redressement ou de la flexion complète du genou
  • sensation que le genou est instable ou sur le point de céder.

Traitement

Le traitement des lésions des ligaments ou des tendons dépend de l’étendue des dommages. Un médecin peut recommander

  • de porter une genouillère pour aider à stabiliser et à protéger l’articulation du genou
  • d’essayer des exercices de renforcement musculaire
  • de faire des étirements légers.

Certaines lésions des ligaments et des tendons nécessitent une intervention chirurgicale par un chirurgien orthopédiste pour rétablir la stabilité de l’articulation du genou.

Arthrite

Il existe deux principaux types d’arthrite qui peuvent causer des tensions dans le genou : l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

L’arthrose

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’arthrose est le type d’arthrite le plus répandu aux États-Unis, touchant plus de 32,5 millions d’adultes.

Elle survient lorsque le cartilage qui sert à amortir une articulation se décompose, ce qui finit par provoquer un frottement de l’os contre l’os.

L’arthrose entraîne généralement les symptômes suivants :

  • inflammation et gonflement des articulations
  • douleur articulaire
  • raideur articulaire, en particulier après une position assise ou allongée prolongée.

Traitement

Vous pouvez être intéressé :

Bien qu’il n’existe actuellement aucun traitement curatif de l’arthrose du genou, les mesures suivantes peuvent contribuer à atténuer les symptômes :

  • la perte de poids (si nécessaire) pour réduire la charge sur l’articulation du genou
  • la physiothérapie, qui peut aider à renforcer les muscles autour de l’articulation du genou
  • la prise de médicaments pour traiter l’inflammation et la douleur articulaires, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Si ces traitements n’améliorent pas les symptômes d’une personne, un chirurgien orthopédiste peut recommander un remplacement partiel ou total de l’articulation (qui consiste à remplacer une articulation endommagée par une articulation artificielle) ou une ostéotomie (qui consiste à réaligner l’os au-dessus ou au-dessous du genou pour déplacer la charge de l’articulation hors de la zone endommagée).

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque par erreur les cellules saines de l’organisme. Cette affection touche principalement les articulations, mais elle peut également affecter d’autres tissus corporels.

Selon le CDC, la polyarthrite rhumatoïde peut provoquer des douleurs et des raideurs chroniques dans les articulations. Cette maladie affecte souvent les deux genoux.

Traitement

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la polyarthrite rhumatoïde. Cependant, des médicaments appelés antirhumatismaux modificateurs de la maladie peuvent contribuer à ralentir la progression de l’affection.

Les mesures d’auto-assistance suivantes peuvent également contribuer à réduire la douleur et à améliorer la fonction articulaire :

  • augmenter le niveau d’activité physique
  • perdre du poids (si nécessaire)
  • arrêter de fumer

Arthrofibrose

L’arthrofibrose du genou, ou syndrome du genou raide, se produit lorsque trop de tissu cicatriciel s’accumule autour de l’articulation du genou. Cette affection peut se développer après une opération du genou.

Les symptômes de l’arthrofibrose sont la douleur, le gonflement et la chaleur de l’articulation du genou. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent également marcher avec un genou plié ou boiter.

Traitement

Au début, les formes légères d’arthrofibrose sont gérables par la physiothérapie. Cependant, les cas plus avancés avec une raideur importante nécessitent souvent une intervention chirurgicale pour retirer le tissu cicatriciel et améliorer l’amplitude des mouvements.

Quand demander de l’aide

Une personne doit consulter un médecin si elle ressent une raideur sévère ou persistante du genou. Voici d’autres symptômes qui peuvent indiquer la nécessité d’une consultation médicale :

  • une douleur ou un gonflement autour de l’articulation du genou
  • blocage ou claquement douloureux de l’articulation du genou
  • une impression que le genou est sur le point de céder
  • une incapacité à porter du poids sur la jambe concernée.

Le médecin s’informera des symptômes de la personne et procédera à un examen physique du genou. Il peut également prescrire l’un des tests suivants :

  • Tests d’imagerie : Une radiographie ou une IRM peut aider à révéler des irrégularités structurelles ou des blessures du genou.
  • Aspiration de l’articulation : Il s’agit d’une procédure qui consiste à utiliser une aiguille et une seringue pour prélever du liquide à l’intérieur de l’articulation du genou. Un technicien de laboratoire analysera ensuite l’échantillon pour déterminer la cause du problème du genou.
  • Arthroscopie du genou : Il s’agit d’un type de chirurgie en trou de serrure qui consiste à insérer une minuscule caméra dans l’articulation du genou pour examiner le cartilage et les autres tissus à l’intérieur du genou.

Exercices pour les genoux tendus

Le renforcement des muscles de la partie supérieure de la jambe peut aider à soutenir et à protéger l’articulation du genou.

Vous trouverez ci-dessous quelques exercices simples à faire à la maison qui peuvent aider à renforcer les muscles et à soulager l’oppression du genou.

Extension des jambes droites (en position assise)

Pour effectuer le redressement des jambes en position assise :

  1. Asseyez-vous sur une chaise et tendez une jambe vers l’avant, de manière à ce qu’elle se soulève vers le haut.
  2. Maintenez cette position pendant 10 secondes.
  3. Redescendez lentement la jambe.
  4. Répétez ces étapes 10 fois sur chaque jambe.

Vous pouvez également effectuer cet exercice en vous allongeant sur le sol.

Étirement musculaire

L’exercice suivant peut aider à prévenir la perte de l’extension complète du genou :

  1. Allongez-vous à plat sur le sol, une jambe tendue devant vous et l’autre pliée au niveau du genou.
  2. Placez une serviette enroulée sous la cheville de la jambe tendue.
  3. Poussez fermement l’arrière du genou tendu vers le sol.
  4. Maintenez cette position pendant 5 secondes.
  5. Répétez ces étapes au moins cinq fois sur chaque jambe.

Stepups

Cet exercice nécessite l’utilisation d’un escalier ou d’une plate-forme :

  1. Montez sur l’escalier ou la plate-forme avec le pied droit, puis amenez le pied gauche à sa hauteur.
  2. Descendez avec le pied droit, puis descendez avec le pied gauche.
  3. Répétez l’exercice, mais en commençant par le pied gauche cette fois.
  4. Répétez ces étapes autant de fois que vous le souhaitez.

Remèdes maison

Certains remèdes maison peuvent aider à soulager les tensions et les raideurs. Les sections ci-dessous décrivent plus en détail certains remèdes maison.

Thérapie PRICE

PRICE signifie protection, repos, glace, compression et élévation.

  • Protection : Il s’agit d’éviter toute activité physique susceptible d’aggraver la tension ou la blessure du genou.
  • Repos : Il permet de réduire le risque d’une nouvelle blessure et de permettre aux tissus endommagés de guérir.
  • Laglace : elle peut aider à réduire le gonflement et l’inflammation. Une personne doit envelopper la glace dans un tissu avant de l’appliquer sur la peau.
  • Compression : Cela peut aider à limiter le gonflement et l’inflammation.
  • Élévation : Garder le genou élevé au-dessus du niveau du cœur peut réduire le gonflement.

Exercice régulier

Aussi souvent que possible, une personne doit choisir des activités physiques à faible impact qui sont plus douces pour les articulations.

Voici quelques exemples

  • la natation
  • le vélo
  • l’utilisation d’un appareil elliptique
  • l’utilisation d’un rameur
  • le yoga
  • tai chi

Résumé

La raideur du genou peut résulter d’une blessure des tendons, des ligaments ou du cartilage à l’intérieur du genou. Dans certains cas, elle peut être le symptôme d’un problème médical sous-jacent.

Toute personne qui ressent une raideur dans un ou deux genoux doit consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement approprié.

La pratique d’exercices de renforcement simples peut aider à développer les muscles autour des articulations du genou. Cela aidera à soutenir le genou et à le protéger contre la probabilité d’une nouvelle blessure.