Les ischio-jambiers tendus peuvent provoquer des raideurs et limiter la mobilité. Ils sont généralement le résultat d’un exercice ou d’autres formes d’activité intense.

Les contractures musculaires sont courantes et ne sont généralement pas une source d’inquiétude. Dans la plupart des cas, les symptômes disparaissent d’eux-mêmes après quelques jours. La plupart des blessures aux ischio-jambiers répondent bien aux traitements non chirurgicaux, et les étirements peuvent aider à soulager la douleur.

Des ischio-jambiers tendus peuvent rendre difficile la marche ou la station debout confortable, ce qui peut affecter le fonctionnement quotidien.

Dans cet article, nous abordons les causes possibles d’une contraction des ischio-jambiers et les options de traitement.

Symptômes

Les ischio-jambiers sont un groupe de muscles qui descendent à l’arrière de la jambe. Il existe trois muscles ischio-jambiers :

  • le biceps fémoral
  • semi-tendineux
  • semimembranosus

Ils soutiennent les mouvements du corps, notamment la marche, la course et le saut. Des ischio-jambiers tendus peuvent affecter tous ces mouvements et limiter la mobilité. Ils peuvent être raides et moins souples. Dans certains cas, les ischio-jambiers tendus peuvent s’accompagner d’autres symptômes, tels que

  • crampes
  • une douleur
  • un gonflement
  • Vous pouvez être intéressé :
  • des ecchymoses
  • sensibilité
  • rougeur

Les ischio-jambiers sont plus susceptibles d’être tendus après un repos, par exemple le matin après un exercice physique. Le fait d’avoir les ischio-jambiers tendus peut également augmenter le risque de blessure.

Causes

L’exercice ou une autre forme d’activité intense est une cause fréquente de tension des ischio-jambiers.

Les exercices qui exercent une pression importante sur les ischio-jambiers peuvent entraîner un resserrement. Par exemple, les exercices de flexion des ischio-jambiers ou la pratique de sports tels que le football sollicitent les muscles ischio-jambiers.

Le resserrement se produit généralement après le début d’une nouvelle routine d’exercice ou après une augmentation soudaine de l’intensité de l’entraînement. Certaines personnes ressentent des tensions dans les ischio-jambiers après de longues périodes d’assise ou d’inactivité. Par exemple, le fait de rester assis à un bureau pendant plusieurs heures peut entraîner des tensions.

Dans d’autres cas, la tension peut être due à une blessure, éventuellement une blessure récurrente qui rend les ischio-jambiers plus vulnérables à la tension. La raideur peut également être le signe d’une entorse ou d’une foulure dans cette zone.

Traitements

Les muscles ischio-jambiers tendus ne sont généralement pas une source d’inquiétude. Dans la plupart des cas, ils peuvent être traités par des étirements et des exercices.

La plupart des étirements des ischio-jambiers sont faciles à réaliser. Ils ne devraient pas causer de douleur ou de gêne supplémentaire. Il est important de ne pas effectuer d’étirements si les ischio-jambiers sont trop douloureux.

Il existe différentes options pour étirer les muscles, notamment les étirements des ischio-jambiers en position couchée, assise ou debout. L’utilisation d’un rouleau en mousse peut également aider à détendre les muscles.

Les personnes dont les ischio-jambiers sont tendus peuvent intégrer des étirements des ischio-jambiers dans leur routine plusieurs fois par semaine, soit dans le cadre d’une séance d’entraînement, soit à un autre moment.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les meilleurs étirements pour les ischio-jambiers tendus.

Si les ischio-jambiers tendus deviennent un problème régulier, la thérapie physique est une option utile. Un kinésithérapeute recherchera tout problème sous-jacent, tel qu’une blessure. Il recommandera ensuite une série d’étirements et d’exercices adaptés.

La massothérapie est une autre option. Un massothérapeute qualifié ciblera les muscles et les tissus mous des jambes pour détendre les ischio-jambiers.

Dans certains cas, une blessure peut être à l’origine d’une tension musculaire dans les ischio-jambiers. Dans ce cas, une période de repos après une activité intense est importante pour la récupération.

L’utilisation de compresses chaudes ou froides peut réduire l’inflammation et la douleur dues à la blessure. Des médicaments anti-inflammatoires peuvent également être utiles.

Prévention

Des étirements réguliers des muscles peuvent réduire le risque de contractures des ischio-jambiers. Pour ce faire, il suffit d’inclure des étirements dans son programme d’entraînement normal.

Une autre option consiste à faire du yoga ou une autre activité basée sur la souplesse. La pratique régulière de ces étirements pourrait réduire le risque de contractures ou de blessures musculaires.

Si certaines études suggèrent que les étirements peuvent prévenir le risque de blessure aux ischio-jambiers, d’autres recherches ont montré que les étirements sont inefficaces comme mesure de prévention des blessures.

Renforcer les muscles des jambes peut aider à prévenir les contractures à l’avenir. Voici quelques exercices qui ciblent les muscles des jambes

  • les squats
  • flexions des ischio-jambiers
  • soulevé de terre
  • élévation des mollets
  • fentes
  • Vous pouvez être intéressé :
  • soulevés de terre sur une jambe
  • sauts en boîte

Éviter les longues périodes d’inactivité peut également contribuer à prévenir le resserrement des ischio-jambiers. Les gens peuvent essayer d’interrompre les périodes où ils restent assis pendant des heures au même endroit en faisant des pauses régulières pour s’étirer, faire une petite promenade ou prendre un verre.

Quand demander de l’aide

La plupart des cas d’ischio-jambiers tendus peuvent être traités à domicile. L’oppression disparaît généralement d’elle-même, mais les étirements peuvent aider à détendre les muscles.

Lorsque les ischio-jambiers tendus sont fréquents ou qu’ils limitent la mobilité, il peut être utile de demander de l’aide. Une personne peut s’adresser à un kinésithérapeute pour obtenir des conseils sur la façon de réduire la tension.

Il est utile de consulter un médecin si la tension s’accompagne d’autres symptômes. Ceux-ci peuvent inclure

  • une douleur intense
  • une faiblesse musculaire
  • difficulté à marcher ou à se tenir debout
  • un gonflement

Si ces symptômes surviennent après un traumatisme aigu, ils peuvent indiquer une blessure. Une blessure peut survenir après un accident sportif ou une chute.

Résumé

Les ischio-jambiers tendus ne sont généralement pas une source d’inquiétude. Ils peuvent être inconfortables et limiter la mobilité, mais ces symptômes disparaissent généralement d’eux-mêmes. Il peut être utile d’étirer régulièrement les ischio-jambiers ou de faire des exercices de renforcement des jambes.

Il vaut la peine de consulter un kinésithérapeute si les ischio-jambiers tendus sont un problème régulier. Il pourra rechercher des problèmes sous-jacents et proposer des étirements ou des exercices adaptés.