De nombreuses femmes ont les pieds gonflés pendant la grossesse. L’enflure est fréquente à ce moment-là parce que le corps retient des liquides supplémentaires pour protéger et soutenir le fœtus en croissance.

Le gonflement des pieds survient généralement plus tard dans la grossesse, lorsque le poids de l’utérus et du fœtus exerce une pression supplémentaire sur les jambes et les pieds. Cette pression peut réduire la circulation et augmenter l’accumulation de liquide, ce qui provoque un gonflement.

Nous examinons ici les mesures que les femmes peuvent prendre chez elles pour réduire les gonflements. Nous abordons également les signes qui peuvent indiquer des conditions plus graves et expliquons quand consulter un médecin.

Causes

Le gonflement de certaines parties du corps est un phénomène normal de la grossesse. Il se produit souvent parce que le corps génère un surplus de liquide pour favoriser la croissance du fœtus. La circulation sanguine ralentit également, ce qui peut favoriser l’accumulation de liquide.

Les pieds et les chevilles peuvent gonfler parce que l’utérus se dilate avec la croissance du fœtus, ce qui exerce une pression accrue sur les veines du bas du corps.

Le gonflement des pieds est plus fréquent dans les derniers stades de la grossesse, ou au troisième trimestre. Cela s’explique par le fait que le fœtus est plus grand et exerce une plus grande pression sur les jambes et les pieds.

Chez les femmes qui présentent un gonflement des pieds pendant la grossesse, le gonflement est généralement

  • apparaît progressivement
  • s’aggrave par temps chaud
  • s’aggrave en fin de journée
  • s’atténue lorsqu’elles s’allongent ou lèvent les pieds
  • est égal dans les deux pieds

Vous pouvez être intéressé :

Remèdes à domicile

Les femmes peuvent être en mesure de réduire le gonflement des pieds pendant la grossesse en prenant les mesures suivantes à domicile :

  • éviter de rester debout pendant de longues périodes, car cela peut augmenter la pression dans les jambes et les pieds et provoquer un gonflement plus important
  • surélever légèrement les pieds pour augmenter le flux sanguin vers le cœur
  • surélever les jambes sur des oreillers pendant le sommeil
  • porter des collants de soutien ou des bas de compression pour améliorer la circulation dans les jambes
  • rester actif tout au long de la journée, en faisant de courtes promenades ou des exercices doux
  • limiter la consommation de sel
  • rester hydraté et boire 8 à 10 verres de liquide par jour pour empêcher le corps de retenir l’eau en excès
  • éviter la caféine, qui est un diurétique, c’est-à-dire qu’elle favorise la production accrue d’urine
  • porter des vêtements amples et confortables
  • porter des chaussettes amples et des chaussures confortables
  • éviter de rester assis pendant de longues périodes
  • rester au frais et passer peu de temps à l’extérieur par temps chaud
  • dormir sur le côté gauche du corps, ce qui peut contribuer à augmenter le flux sanguin vers le cœur
  • essayer le massage ou la réflexologie pour améliorer la circulation.

Exercices

Faire des exercices pour les pieds au repos peut aider à améliorer la circulation.

Les femmes enceintes peuvent essayer de soulever un pied du sol et de le fléchir de haut en bas 30 fois avant de répéter le mouvement avec le pied opposé.

Ensuite, elles peuvent lever un pied du sol et le faire pivoter huit fois dans le sens des aiguilles d’une montre, puis huit fois dans le sens inverse. Ils doivent ensuite répéter ce mouvement avec le pied opposé.

Traitement médical

Bien qu’ils puissent être inconfortables, les pieds gonflés sont un effet courant de la grossesse. Il est peu probable qu’un traitement médical soit nécessaire, et de nombreuses femmes peuvent soulager le gonflement avec des remèdes maison.

Toutefois, une femme aura besoin d’un traitement médical si une affection sous-jacente est à l’origine de l’enflure des pieds.

Complications

Le gonflement peut parfois signaler un problème de santé pendant la grossesse. Les femmes doivent contacter immédiatement leur sage-femme, leur médecin ou leur équipe médicale si elles remarquent une augmentation soudaine ou rapide du gonflement.

Prééclampsie

Une augmentation soudaine du gonflement des pieds peut être un signe de prééclampsie. Les femmes peuvent également remarquer un visage bouffi ou gonflé, un gonflement autour des yeux ou un gonflement soudain des mains.

Si le gonflement des pieds est extrême, une pression sur la peau peut laisser une indentation pendant quelques secondes. Il peut également y avoir une décoloration des jambes.

La prééclampsie est un problème de santé qui peut survenir pendant la grossesse ou après l’accouchement. La prééclampsie provoque une pression artérielle très élevée et des problèmes organiques chez les femmes enceintes.

Elle survient le plus souvent après 20 semaines de gestation ou jusqu’à 6 semaines après l’accouchement. La prééclampsie peut évoluer rapidement et, sans traitement, elle peut être très dangereuse pour la femme et le fœtus.

Vous pouvez être intéressé :

Un médecin peut prescrire des médicaments antihypertenseurs pour faire baisser la tension artérielle. Si la grossesse a atteint 37 semaines ou plus, les professionnels de santé peuvent recommander un accouchement précoce.

Thrombose veineuse profonde

Un gonflement irrégulier des pieds ou des jambes peut indiquer la présence d’un caillot sanguin, appelé thrombose veineuse profonde (TVP).

Les femmes enceintes et celles qui ont accouché au cours des trois derniers mois présentent un risque plus élevé de TVP que les femmes qui ne sont pas enceintes. La raison en est que le sang se coagule plus facilement pendant la grossesse pour éviter une perte excessive de sang pendant le travail et l’accouchement.

La croissance du fœtus exerce également une pression sur les jambes, ce qui peut réduire la circulation sanguine. Le fait d’être moins mobile que d’habitude pendant la grossesse et la période de récupération après l’accouchement peut également réduire la circulation sanguine dans les jambes.

Un médecin peut prescrire un médicament appelé héparine de faible poids moléculaire pour prévenir ou traiter les caillots sanguins et la TVP. Il injectera le médicament sous la peau.

Quand consulter un médecin

Si les femmes sont préoccupées par le gonflement des pieds pendant la grossesse ou si elles ne parviennent pas à soulager les symptômes inconfortables, elles peuvent s’adresser à leur prestataire de soins pour discuter des options de traitement.

Elles doivent contacter immédiatement leur médecin ou leur sage-femme si elles remarquent l’un des symptômes suivants :

  • une augmentation soudaine du gonflement des pieds
  • un gonflement soudain des mains, du visage ou du contour des yeux
  • un mal de tête intense ou un mal de tête sourd et constant
  • vision trouble ou vision d’étoiles ou de lumières clignotantes
  • une douleur intense sous les côtes ou dans l’abdomen, surtout du côté droit
  • des nausées, des vomissements ou une sensation de malaise
  • gonflement présent au début de la journée et qui ne s’améliore pas en s’allongeant ou en levant les pieds.

Les symptômes ci-dessus peuvent tous être des signes de prééclampsie, et les femmes enceintes ont besoin de soins médicaux immédiats pour éviter que la maladie ne progresse.

Les femmes doivent également contacter leur médecin sans tarder si elles remarquent que

  • un pied ou une jambe est plus enflé que l’autre
  • une douleur ou une chaleur au mollet ou ailleurs dans la jambe
  • la peau de la jambe est rouge ou décolorée.

Un gonflement irrégulier ou une douleur dans la jambe peuvent indiquer une TVP. Sans traitement, la TVP peut entraîner le déplacement du caillot sanguin vers les poumons et provoquer une embolie pulmonaire. Il est important de consulter immédiatement un médecin dans les cas suivants :

  • difficulté à respirer
  • douleur thoracique, qui s’aggrave en cas de toux ou de respiration profonde
  • crachement de sang
  • augmentation ou irrégularité du rythme cardiaque

Résumé

Le gonflement des pieds est généralement une caractéristique normale des derniers stades de la grossesse et n’est pas une source d’inquiétude. Le corps stocke un excès d’eau pendant la grossesse. De plus, la pression exercée par le fœtus peut réduire la circulation dans les jambes, ce qui entraîne un gonflement des pieds.

Les remèdes maison pour les pieds gonflés pendant la grossesse consistent à surélever les pieds lorsqu’on s’assoit et à porter des chaussures amples et confortables. Boire beaucoup d’eau, faire de l’exercice régulier et doux et éviter de rester debout pendant de longues périodes peuvent également aider.

Si les femmes enceintes remarquent une augmentation soudaine du gonflement des pieds, des mains, du visage ou du contour des yeux, elles doivent immédiatement contacter un médecin.

Un gonflement soudain peut être le signe d’une prééclampsie, une affection qui nécessite un traitement médical. Les femmes enceintes doivent également contacter immédiatement leur médecin si elles présentent un gonflement irrégulier, une douleur, une rougeur ou une chaleur dans une jambe, car ces symptômes peuvent indiquer une TVP.