Il est parfaitement normal de ressentir des douleurs au bas du ventre pendant la grossesse. Le corps subit de nombreux changements au fur et à mesure que le fœtus grandit, ce qui peut entraîner divers types d’inconfort tout au long de la grossesse.

Il peut y avoir plusieurs explications aux douleurs du bas-ventre. La plupart sont inoffensives et parfaitement normales.

Cependant, une douleur intense ou des crampes qui ne disparaissent pas peuvent être le signe d’un problème grave.

Cet article examine les causes les plus courantes des douleurs du bas-ventre pendant la grossesse, la façon de les traiter et le moment où il faut consulter un médecin.

Causes générales

Certaines causes de douleurs au bas-ventre peuvent survenir à tout moment de la grossesse :

Infection des voies urinaires (IVU)

Les infections urinaires sont relativement fréquentes pendant la grossesse, mais les médecins peuvent généralement les traiter facilement. Elles peuvent survenir à tout moment pendant la grossesse. Les symptômes sont les suivants :

  • une douleur ou une pression dans la région du bas-ventre
  • douleur ou brûlure en urinant
  • fièvre
  • sensation de fatigue extrême
  • tremblements
  • besoin d’uriner plus souvent
  • urine malodorante
  • urine rougeâtre ou trouble
  • Vous pouvez être intéressé :

Les médecins peuvent analyser un échantillon d’urine pour diagnostiquer une infection urinaire. Le traitement consiste généralement à administrer des antibiotiques.

En savoir plus sur l’infection urinaire pendant la grossesse.

Gaz

Les gaz emprisonnés sont une cause possible de douleurs au bas-ventre chez les femmes enceintes. Cela se produit pour les raisons suivantes

  • les hormones de grossesse peuvent ralentir la digestion
  • la croissance de l’utérus exerce une pression sur le système digestif
  • la constipation liée à la grossesse perturbe l’équilibre du système digestif.

En savoir plus sur les douleurs dues aux gaz pendant la grossesse.

Premier trimestre

Au cours du premier trimestre, les éléments suivants sont des causes potentielles de douleurs au bas-ventre :

Début de grossesse

Au début de la grossesse, de nombreuses femmes ressentent des douleurs ou des crampes semblables à celles des règles, généralement dans le bas du ventre. C’est normal, car l’œuf s’installe dans l’utérus.

La grossesse ectopique

La grossesse ectopique est une affection rare mais potentiellement mortelle. Elle se produit lorsqu’un ovule fécondé se développe en dehors de l’utérus, généralement dans la trompe de Fallope. En se développant, l’ovule peut faire éclater la trompe, ce qui peut provoquer une grave hémorragie interne.

Les premiers signes d’une grossesse extra-utérine sont les suivants:

  • une légère douleur dans le bas-ventre ou le bassin
  • des saignements vaginaux
  • une douleur dans le bas du dos
  • légères crampes d’un côté du bassin.

Ces symptômes peuvent s’aggraver à mesure que l’ovule se développe. Les signes d’une rupture de la trompe de Fallope sont les suivants :

  • une douleur soudaine et intense au niveau du ventre ou du bassin qui ne disparaît pas
  • douleur dans les épaules
  • faiblesse
  • vertiges
  • évanouissement

Une rupture de trompe est une urgence médicale qui nécessite une attention immédiate.

Les médecins utilisent généralement une combinaison de médicaments et de chirurgie pour traiter une grossesse extra-utérine. Les traitements visent à inciter l’organisme à réabsorber l’ovule et à réparer la rupture de la trompe de Fallope.

Vous pouvez être intéressé :

Pour en savoir plus sur la grossesse extra-utérine, cliquez ici.

Deuxième trimestre

Les douleurs au bas du ventre au cours du deuxième trimestre peuvent généralement être causées par :

L’étirement des muscles et des ligaments

Vers la fin de la grossesse, les muscles et les ligaments qui soutiennent l’utérus s’étirent à mesure que le ventre se développe. Les femmes peuvent ressentir une douleur sourde au niveau du ventre, ou une douleur aiguë d’un côté. La douleur peut s’aggraver lorsqu’elles se lèvent, sortent du lit ou du bain, ou lorsqu’elles toussent.

Les douleurs du ligament rond sont fréquentes pendant la grossesse. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Troisième trimestre

Les causes suivantes de douleurs au bas-ventre sont plus fréquentes à la fin de la grossesse :

Contractions de Braxton-Hicks

Les contractions de Braxton-Hicks sont une cause potentielle de douleurs abdominales à un stade avancé de la grossesse. Les médecins appellent parfois cela un faux travail.

Les contractions de Braxton-Hicks font partie de la préparation du corps à l’accouchement et se produisent généralement dans la semaine précédant l’accouchement. Elles contribuent à rendre le col de l’utérus plus souple et plus fin. De nombreuses femmes constatent que la douleur disparaît si elles vont se promener ou changent de position.

Pour en savoir plus sur les contractions de Braxton-Hicks ou le faux travail, cliquez ici.

Travail prématuré

Les douleurs abdominales qui ne disparaissent pas lorsque la femme se déplace peuvent être un signe de travail prématuré. Cela signifie que l’accouchement a lieu avant la 37e semaine de grossesse.

Les signes et symptômes du travail prématuré sont les suivants :

  • une douleur ou une pression dans le bas du ventre
  • un mal de dos sourd qui ne disparaît pas
  • des crampes dans le ventre
  • une diarrhée
  • des contractions
  • un changement dans la quantité ou la consistance des pertes vaginales – elles peuvent être plus aqueuses, plus muqueuses ou plus sanglantes.

Toute personne qui ressent des symptômes de travail trop tôt doit appeler un médecin immédiatement.

Traitements

Les douleurs légères au ventre pendant la grossesse disparaissent généralement d’elles-mêmes. Les femmes peuvent également essayer de prendre de l’acétaminophène pour soulager l’inconfort.

Les infections urinaires, les grossesses extra-utérines et les accouchements prématurés nécessitent tous une attention médicale.

Remèdes maison

Il existe plusieurs remèdes maison pour soulager les cas légers de douleurs au bas-ventre. Il s’agit notamment de

  • le repos
  • l’utilisation d’un coussin chauffant
  • l’utilisation d’une compresse froide
  • le massage du ventre
  • techniques de relaxation
  • exercice physique

Quand consulter un médecin

Les femmes enceintes doivent consulter un médecin si elles présentent l’un des éléments suivants :

  • symptômes d’une infection urinaire
  • douleur intense
  • douleur qui dure plus de quelques heures
  • des saignements vaginaux
  • fièvre
  • sensation d’étourdissement
  • sensation d’évanouissement

Toute personne qui pense être en présence d’une grossesse extra-utérine doit appeler le 911.

Résumé

Il est fréquent de ressentir des douleurs au bas-ventre pendant la grossesse. Cette gêne est généralement légère et disparaît d’elle-même ou avec un médicament en vente libre, comme l’acétaminophène.

Si la douleur est intense et dure plus de quelques heures, elle peut indiquer une affection plus grave. Dans ce cas, il faut en parler à un médecin.