Le relâchement de la peau est une expérience normale après une grossesse. Pendant la grossesse, la peau s’étire pour s’adapter à la croissance du ventre. Par conséquent, de nombreuses femmes constatent que la peau autour de leur ventre est lâche après l’accouchement.

La rapidité avec laquelle la peau revient à la normale après l’accouchement dépend de nombreux facteurs, dont le poids, l’âge et la génétique de la femme.

Bien que la peau lâche ne soit pas dangereuse, certaines femmes n’aiment pas son aspect. Dans cet article, nous examinons ce que ces personnes peuvent faire pour améliorer l’aspect de la peau relâchée après la grossesse.

Photos

Prévention

Un mode de vie et un régime alimentaire sains peuvent contribuer à minimiser le risque de prise de poids excessive trop rapide pendant la grossesse. Éviter de prendre du poids au-delà de la quantité recommandée peut aider à réduire la probabilité d’une peau flasque après la grossesse.

Selon l’Office on Women’s Health (OWH), les femmes qui font de l’exercice pendant leur grossesse ont plus de chances de retrouver un poids modéré après l’accouchement. L’OWH note que l’exercice est sans danger pendant la grossesse, les femmes devant s’efforcer de faire au moins 2,5 heures d’exercice aérobique d’intensité modérée chaque semaine.

Certains exercices qui renforcent et tonifient les muscles abdominaux, comme le Pilates et le yoga, peuvent également être pratiqués sans danger pendant la grossesse. Un cours adapté aux femmes enceintes est l’option la plus sûre.

Pour en savoir plus sur l’exercice pendant la grossesse, cliquez ici.

Un bon apport en vitamines et minéraux pendant la grossesse permet de soutenir la croissance du fœtus et de maintenir un bon niveau d’énergie. Une alimentation saine peut contribuer à une prise de poids progressive pendant la grossesse tout en évitant une prise de poids excessive.

En savoir plus sur ce qu’il faut manger et éviter pendant la grossesse.

Cependant, la peau flasque est une partie normale du corps postnatal, et il n’est pas toujours possible de l’empêcher de se produire.

Vous pouvez être intéressé :

Traitements

Pour celles qui trouvent que la peau flasque après la grossesse est gênante, il existe des moyens d’améliorer son apparence. Nous examinons certaines de ces méthodes ci-dessous.

Pour en savoir plus sur le traitement de la peau flasque, cliquez ici.

Exercice physique

L’exercice physique peut aider à renforcer et à tonifier les muscles abdominaux après la grossesse. L’American College of Obstetricians and Gynecologists recommande de commencer par des exercices post-partum simples, puis de passer progressivement à au moins 150 minutes d’exercices d’intensité modérée par semaine.

Toute personne ayant subi une césarienne ou des complications lors de l’accouchement doit demander à son médecin quand elle peut recommencer à faire de l’exercice en toute sécurité. Sinon, les femmes peuvent commencer dès qu’elles se sentent prêtes.

Les exercices de renforcement du tronc, comme le Pilates, le yoga et la barre, peuvent aider à resserrer et à tonifier les muscles de l’estomac, ce qui peut contribuer à améliorer l’apparence de la peau flasque. Les exercices cardio, tels que la marche rapide, la course à pied, le vélo ou l’aérobic, peuvent contribuer à la tonification des muscles.

Pour en savoir plus sur la perte de poids après la grossesse, cliquez ici.

Alimentation

Une alimentation équilibrée, riche en vitamines, en protéines et en graisses, permet de développer les muscles et de renforcer le collagène, qui est une protéine essentielle pour une peau saine et ferme.

Pour en savoir plus sur la façon de suivre un régime alimentaire sain, cliquez ici.

Boire beaucoup d’eau peut également améliorer l’élasticité et l’apparence de la peau.

Huiles et crèmes raffermissantes pour la peau

Peu d’éléments permettent d’affirmer que les huiles ou les crèmes raffermissantes peuvent aider à réduire la peau flasque après la grossesse. Elles peuvent toutefois améliorer temporairement l’apparence de la peau en la faisant paraître plus rebondie.

Desétudes ont montré que le fait de masser la peau peut aider à stimuler le flux sanguin et les fibroblastes. Ces cellules jouent un rôle dans la production de collagène et d’élastine, qui contribuent tous deux à raffermir et à resserrer la peau. Par conséquent, le simple fait de frotter une huile ou une crème sur la peau peut avoir un effet positif sur son apparence.

Suppléments de collagène

Le corps produit naturellement du collagène, mais ce processus diminue avec l’âge. Il peut être utile de prendre un complément de collagène pour améliorer l’élasticité de la peau.

Bien que la plupart des études se concentrent sur les rides du visage, les résultats de la supplémentation orale en collagène sont prometteurs. Les suppléments de collagène semblent stimuler l’élasticité, l’hydratation et la densité du collagène dermique, ce qui peut améliorer l’apparence de la peau relâchée.

Procédures cosmétiques non chirurgicales

Selon l’American Board of Cosmetic Surgery, les traitements non chirurgicaux, tels que le traitement par radiofréquence ou le traitement par lumière pulsée intense, peuvent aider à retendre l’excès de peau sur le ventre en chauffant les couches dermiques et en stimulant la production de collagène.

Une personne sous traitement peut avoir besoin de plusieurs séances, et les résultats ont tendance à apparaître progressivement sur plusieurs mois après le traitement.

Le traitement de raffermissement de la peau au laser fonctionne également en utilisant la chaleur pour stimuler le collagène et l’élastine. Les personnes peuvent l’utiliser pour resserrer la peau n’importe où sur le corps. Une personne peut avoir besoin de trois à cinq traitements pour voir les résultats, qui apparaissent généralement progressivement entre 2 et 6 mois après le traitement.

Les procédures non chirurgicales sont pratiques, car elles ont tendance à être courtes et le temps de récupération est faible, voire nul. Cependant, elles peuvent ne pas convenir aux cas graves de relâchement cutané.

Procédures cosmétiques chirurgicales

L’une des méthodes pour réduire la peau relâchée consiste à l’enlever chirurgicalement. Cette procédure est connue sous le nom d’abdominoplastie, ou plastie abdominale. Selon l’American Board of Cosmetic Surgery, les résultats sont permanents tant que la personne conserve un poids stable après l’opération.

Les différents types de plasties abdominales sont les suivants

  • L’intervention standard, ou complète : Cette intervention consiste à enlever l’excès de peau et de graisse à partir de la ligne des cheveux pubiens jusqu’au nombril. Cette intervention laisse une cicatrice autour du nombril et une longue cicatrice dans la partie inférieure de l’abdomen.
  • Mini : Enlève l’excès de peau et de graisse sous le nombril, laissant une cicatrice horizontale légèrement plus courte au-dessus du pubis.
  • Étendue : Il s’agit d’enlever la peau de la partie supérieure et inférieure de l’abdomen et des côtés du corps. Ce type d’intervention laisse une cicatrice en forme d’ancre qui s’étend sur le devant et les côtés du corps et de chaque côté du nombril.

Les chirurgiens recommandent aux femmes de ne subir une intervention chirurgicale telle qu’une plastie abdominale que lorsqu’elles ont décidé de ne plus tenter de grossesse.

Une aide pour la garde des enfants peut s’avérer nécessaire après l’intervention en raison des restrictions imposées pour soulever des poids.

Pour en savoir plus sur le rétablissement après une plastie abdominale, cliquez ici.

Vous pouvez être intéressé :

Combien de temps faut-il pour revenir à la normale ?

Il est possible que la peau relâchée ne retrouve jamais son aspect d’avant la grossesse sans traitement médical. Cependant, le régime alimentaire et l’exercice physique peuvent contribuer à réduire l’apparence de la peau flasque après la grossesse au fil du temps.

L’amélioration dépendra

  • du poids et de l’âge de la femme avant la grossesse
  • la quantité de poids prise pendant la grossesse
  • de l’exercice et de l’alimentation pendant et après la grossesse

Il est important de noter que l’utérus peut mettre environ 6 semaines à se contracter pour retrouver sa taille d’avant la grossesse, et qu’il faut plusieurs mois pour que le corps se débarrasse du poids supplémentaire pris pendant la grossesse.

Résumé

L’excès de peau autour du ventre est normal après la grossesse. De nombreux facteurs peuvent influencer la gravité du relâchement cutané, notamment l’âge, le poids, les habitudes alimentaires, le mode de vie et les facteurs génétiques.

Les femmes ne peuvent pas faire grand-chose pour prévenir le relâchement cutané après la grossesse, mais une alimentation saine et équilibrée et un exercice modéré pendant et après la grossesse peuvent le minimiser.

Les fabricants prétendent que divers remèdes maison et suppléments améliorent l’apparence de la peau flasque, mais il existe peu de preuves à l’appui de ces produits.

Les interventions chirurgicales sont le traitement le plus efficace pour les femmes souffrant de relâchement cutané modéré à sévère, et les résultats peuvent être permanents si elles maintiennent un poids modéré et stable par la suite.