L’implantation est un stade précoce critique dans chaque grossesse.

Cet article explore les signes indiquant que l’implantation a eu lieu. Il passe également en revue quelques faux signes de début de grossesse et suggère quand faire un test de grossesse.

Comment fonctionne l’implantation

Un ovule est fécondé par un spermatozoïde dans l’une des deux trompes de Fallope. Celles-ci relient l’utérus aux ovaires, qui se trouvent de part et d’autre.

L’ovule fécondé, appelé zygote, descend dans la trompe en direction de l’utérus. Au fur et à mesure de son déplacement, il se divise et se développe pour devenir une structure multicellulaire appelée blastocyste.

La première étape de l’implantation se produit lorsque le blastocyste se fixe à la paroi de l’utérus, une muqueuse appelée endomètre. Le blastocyste s’enfouit ensuite dans la paroi utérine.

Calendrier

L’implantation est un processus complexe avec une brève fenêtre – elle se produit environ 6 à 10 jours après l’ovulation.

L’un des facteurs qui influencent le moment de l’implantation est le fait que l’endomètre change, s’épaissit et se détache, tout au long du cycle menstruel. Il n’est réceptif à un blastocyste que pendant quelques jours à chaque cycle.

Même si le moment est bien choisi, l’implantation peut ne pas avoir lieu. Selon les chercheurs, l’absence d’implantation est une cause fréquente de perte de grossesse précoce.

Symptômes d’implantation

Des saignements et des crampes peuvent indiquer que la nidation a eu lieu.

Les saignements d’implantation sont des taches ou des saignements légers qui se produisent environ 1 à 2 semaines après la fécondation. Il est généralement de courte durée et plus léger que des règles normales. Le sang est souvent plus pâle que le sang menstruel ou peut être d’un brun rouille.

Les crampes d’implantation ont fait l’objet de peu de recherches, mais elles peuvent affecter le bas de l’abdomen ou le dos et se manifester par les symptômes suivants

  • un léger tiraillement
  • Vous pouvez être intéressé :
  • picotement
  • piqûre

Autres symptômes de début de grossesse

Le début de la grossesse peut provoquer d’autres symptômes, qui peuvent apparaître peu de temps après l’implantation et se poursuivre pendant le premier trimestre et parfois au-delà. Ils peuvent inclure

  • la fatigue
  • sentiment de grande émotion
  • nausées
  • des vomissements, surtout le matin, souvent à partir de 6-9 semainesenviron
  • un mal de tête
  • brûlures d’estomac
  • seins gonflés ou sensibles, parfois avec les mamelons qui dépassent
  • envie de faire pipi plus fréquemment
  • constipation
  • un goût étrange dans la bouche
  • des envies et des aversions alimentaires
  • des changements de poids.

Certaines personnes enceintes ressentent plusieurs de ces symptômes, tandis que d’autres n’en ressentent aucun.

Chronologie de l’implantation

La chronologie de l’implantation et du début de la grossesse comprend les événements suivants, sur la base d’un cycle menstruel de 28 jours :

  • Jour 1 : le premier jour des règles
  • 14e jour : ovulation
  • Jour 15 : fécondation – l’ovule peut être fécondé pendant environ 24 heures après l’ovulation
  • Jour 20-24 : implantation du blastocyste dans l’utérus

Autres causes de symptômes similaires

Les symptômes suivants peuvent indiquer une implantation, mais ils peuvent aussi avoir des causes très différentes, notamment une perte de grossesse.

Vous pouvez être intéressé :

Saignements

Selon l’American College of Obstetricians and Gynecologists, des saignements vaginaux surviennent dans 15 à 25 % des grossesses précoces. Il peut être un signe d’implantation, mais il peut aussi indiquer :

  • une fausse couche
  • une grossesse extra-utérine
  • un saignement du col de l’utérus, dû à une augmentation du flux sanguin dans cette zone
  • une infection

En outre, des saignements peuvent parfois survenir à la suite d’un examen pelvien, de rapports sexuels ou d’un frottis.

Crampes

Des crampes ou des douleurs dans le bas du dos peuvent indiquer une implantation, mais elles peuvent aussi se produire en cas de perte de grossesse précoce.

Les tests de grossesse étant désormais très sensibles, certaines personnes savent qu’elles ont subi une perte de grossesse très précoce, connue sous le nom de grossesse chimique. Cette perte survient à environ 5 semaines.

De plus, une personne peut confondre les saignements et les crampes d’implantation avec les règles, bien que les symptômes d’implantation se produisent généralement une semaine environ avant l’arrivée des règles.

Souvent, les saignements légers, les taches et les crampes en début de grossesse se résorbent sans problème.

Cependant, toute personne présentant des saignements ou des douleurs plus importantes doit consulter un médecin. Il peut s’agir, par exemple, des symptômes d’une grossesse extra-utérine, qui constitue une urgence médicale.

En outre, les personnes enceintes dont le sang est de type rhésus négatif peuvent avoir besoin d’une injection d’immunoglobuline rhésus après tout saignement, afin d’empêcher le fœtus de développer des problèmes de santé tels que l’anémie hémolytique, selon le National Heart, Lung, and Blood Institute.

Quand faire un test de grossesse

Les tests de grossesse à domicile détectent l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG) dans l’urine.

Le corps de la femme enceinte commence à produire cette hormone avant la nidation. Les niveaux dans le sang et l’urine doublent environ toutes les 24 heures pendant 8 semaines, avec un pic à environ 10 semaines.

Les tests de grossesse à domicile peuvent détecter la hCG dans l’urine environ 12 à 15 jours après l’ovulation, chez les personnes ayant un cycle menstruel de 28 jours.

Il est possible d’obtenir un résultat positif au test de grossesse le jour où les règles sont manquées. Cependant, les tests ne sont pas si fiables qu’un résultat négatif à ce stade signifie définitivement que la personne n’est pas enceinte.

L’American Association for Clinical Chemistry suggère que, dans ce cas, il faut refaire le test environ 10 jours après la date prévue des règles.

Résumé

L’implantation est un processus complexe essentiel à l’établissement d’une grossesse.

Elle est parfois accompagnée de taches ou de légers saignements, et le sang peut être rose pâle ou brun rouille. Certaines personnes ressentent des crampes.

Cependant, les saignements et les crampes peuvent indiquer une série de problèmes, y compris la perte de la grossesse, et ne sont pas un indicateur fiable de l’implantation.

Pour plus de certitude, utilisez un test de grossesse à domicile au moins 10 jours après l’absence de règles, bien que certains tests puissent détecter une grossesse plus tôt, le premier jour où les règles étaient attendues.