Les calculs amygdaliens sont des pierres dures qui se forment dans les amygdales. Certaines personnes atteintes de calculs amygdaliens peuvent ne présenter aucun symptôme, tandis que d’autres peuvent avoir une mauvaise haleine, un mal de gorge et d’autres problèmes.

Les calculs amygdaliens peuvent disparaître avec des remèdes maison. Cependant, les personnes souffrant de calculs amygdaliens problématiques ou plus gros peuvent avoir besoin d’une aide médicale.

Dans cet article, nous examinons les causes et les symptômes des calculs amygdaliens et fournissons des conseils sur la manière de les éviter et de les empêcher de revenir. Nous expliquons également quand consulter un médecin.

Qu’est-ce que c’est ?

Les calculs amygdaliens, également appelés amygdalites, se forment lorsque des débris et des bactéries s’accumulent dans les amygdales. Cette accumulation se calcifie ensuite pour former des pierres dures.

La taille des calculs amygdaliens peut varier, mais ils sont généralement petits. Les gros calculs amygdaliens sont rares.

Les calculs amygdaliens sont plus fréquents chez les adultes que chez les enfants.

Ils ne sont pas dangereux, mais les gens peuvent avoir besoin d’un traitement s’ils ressentent des symptômes inconfortables.

Comment les éviter

Une bonne hygiène buccale est importante pour traiter les calculs amygdaliens. Elle peut également contribuer à prévenir leur apparition car elle permet de réduire les bactéries et les débris alimentaires dans la bouche.

Les mesures à prendre pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire sont les suivantes

  • utiliser un dentifrice contenant du fluorure
  • se brosser les dents deux fois par jour et utiliser du fil dentaire chaque jour
  • boire de l’eau fluorée
  • Vous pouvez être intéressé :
  • se rendre chez le dentiste au moins une fois par an ou aussi souvent que le dentiste le recommande
  • limiter ou éviter l’alcool et le tabac
  • remplacer la brosse à dents, ou la tête d’une brosse à dents électrique, tous les 3 mois
  • boire beaucoup d’eau
  • limiter la consommation d’aliments contenant du sucre ajouté
  • mâcher du chewing-gum sans sucre, qui peut stimuler le flux de salive dans la bouche, notamment chez les personnes ayant la bouche sèche.

Comment éviter qu’elles ne reviennent

Une personne qui a eu des calculs amygdaliens dans le passé peut aider à prévenir leur réapparition en faisant ce qui suit :

Se gargariser avec de l’eau salée

Se gargariser avec de l’eau salée chaude peut aider à déloger les calculs amygdaliens. Il est possible que le gargarisme avec de l’eau salée puisse également aider à empêcher les calculs de revenir, bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique spécifique à cet égard.

Se gargariser avec de l’eau salée peut également aider à réduire les bactéries dans la bouche. Une étude de 2017 a comparé les effets antimicrobiens d’un rinçage à l’eau salée à ceux d’un bain de bouche à la chlorhexidine.

Les chercheurs ont divisé les 30 participants, qui étaient âgés de 12 à 15 ans, en deux groupes. L’un des groupes a utilisé le rinçage à l’eau salée, tandis que l’autre groupe a utilisé le bain de bouche.

Chaque groupe a utilisé le produit qui lui avait été attribué pendant 30 secondes par jour pendant 5 jours.

Bien que le bain de bouche à la chlorhexidine ait été plus efficace pour réduire les bactéries buccales, le bain de bouche à l’eau salée a été aussi efficace que la chlorhexidine pour réduire la plaque et les microbes dans la bouche. Les chercheurs ont également noté que le bain de bouche à l’eau salée présente d’autres avantages, comme la réduction des effets secondaires potentiels et la facilité d’accès et le prix abordable.

Une autre étude a montré que le gargarisme à l’eau salée pouvait favoriser la cicatrisation des plaies buccales.

Utiliser un bain de bouche

L’utilisation d’un bain de bouche antibactérien peut aider à réduire les bactéries buccales et la plaque dentaire, qui peuvent toutes deux contribuer à la formation de calculs amygdaliens.

L’American Dental Association conseille de rechercher un bain de bouche contenant les ingrédients actifs suivants :

  • chlorure de cétylpyridinium
  • chlorhexidine (disponible uniquement sur ordonnance)
  • huiles essentielles
  • fluorure
  • peroxyde

L’ADA note qu’un bain de bouche contenant ces ingrédients peut également contribuer à réduire la mauvaise haleine, la gingivite, la plaque dentaire et les caries.

Utiliser un fil dentaire à l’eau

L’utilisation d’un fil dentaire est une méthode permettant de réduire la plaque dans la bouche et d’éliminer les débris alimentaires entre les dents, ce qui peut provoquer des calculs amygdaliens.

Le fil dentaire est un appareil portatif qui permet de pulvériser de l’eau dans la bouche pour éliminer les débris alimentaires. Il peut être une bonne option pour les personnes qui ont du mal à utiliser le fil dentaire ou qui portent des appareils orthodontiques, tels que des bagues.

L’ablation des amygdales

Les personnes souffrant de calculs amygdaliens graves et récurrents peuvent envisager un traitement médical.

La seule méthode confirmée pour empêcher les calculs amygdaliens de revenir est l’ablation des amygdales, ou amygdalectomie.

Vous pouvez être intéressé :

Signes et symptômes

La taille des calculs amygdaliens peut varier de 1 millimètre à 1 centimètre (cm) de diamètre. Une étude de cas de 2018 a fait état d’un gros calcul amygdalien mesurant 3,1 cm sur 2,3 cm.

Les calculs amygdaliens se forment sur les amygdales palatines, qui sont les amygdales visibles à l’arrière de la gorge. Ils sont blancs ou jaunes, et les gens peuvent les remarquer sous la forme de taches blanches sur les amygdales. Les gros calculs sont plus faciles à voir que les petits.

Les signes et symptômes des calculs amygdaliens sont les suivants

  • une mauvaise haleine
  • maux de gorge récurrents
  • toux
  • difficulté à avaler
  • mal d’oreille
  • la sensation d’avoir quelque chose de coincé au fond de la gorge, appelée sensation de corps étranger
  • un mauvais goût
  • dans de rares cas, des difficultés à respirer

Cependant, certaines personnes atteintes de calculs amygdaliens ne présentent aucun symptôme.

Causes

Les amygdales sont des glandes situées à l’arrière de la bouche qui retiennent les bactéries et empêchent les infections de pénétrer dans l’organisme.

Les amygdales comportent de multiples replis appelés cryptes amygdaliennes. Les débris alimentaires peuvent s’accumuler dans ces parties des amygdales et durcir pour former des calculs. Les cryptes amygdaliennes hypertrophiées peuvent également retenir le calcium, qui peut ensuite durcir pour former des calculs.

Une pierre amygdalienne est un biofilm vivant. Un biofilm se forme lorsque des bactéries sécrètent une substance collante qui les aide à adhérer à une surface dans un environnement humide, comme la bouche.

Les mêmes bactéries et champignons qui peuvent provoquer une amygdalite, une inflammation des amygdales, peuvent également provoquer des calculs amygdaliens.

Quand contacter un médecin

Les calculs amygdaliens ne sont pas dangereux. Cependant, une personne peut souhaiter consulter un médecin si elle a une ou plusieurs pierres amygdaliennes qui sont :

  • de grande taille
  • provoquent des symptômes inconfortables
  • récurrentes
  • ne répondent pas aux remèdes maison.

Toute personne qui pense avoir une amygdalite doit consulter un médecin.

Les symptômes de l’amygdalite sont les suivants

  • des amygdales gonflées
  • des amygdales plus rouges que d’habitude
  • une couverture blanche ou jaune sur les amygdales
  • des changements dans la voix dus à l’enflure
  • un mal de gorge
  • un mal d’oreille
  • des glandes enflées dans le cou
  • difficulté ou gêne à avaler
  • mauvaise haleine
  • fièvre

Un médecin diagnostique généralement les calculs amygdaliens en procédant à un examen physique. Dans certains cas, il peut également utiliser des techniques d’imagerie pour examiner de plus près le calcul amygdalien.

Résumé

Les calculs amygdaliens sont généralement petits et peuvent être traités avec des remèdes maison. Une bonne hygiène buccale est importante pour éviter et prévenir les calculs amygdaliens.

Les personnes souffrant de calculs amygdaliens importants ou récurrents peuvent souhaiter en parler à leur médecin. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer les calculs ou même les amygdales.