Il n’existe aucun remède contre le rhume. Cependant, les gens peuvent prendre des mesures pour réduire les symptômes du rhume. Celles-ci pourraient également potentiellement raccourcir la durée de la maladie.

Les rhumes peuvent survenir à tout moment mais sont plus fréquents pendant les mois d’hiver. Aux États-Unis, les adultes ont en moyenne 2 à 3 rhumes par an, tandis que les enfants ont tendance à en avoir davantage.

Cet article énumère neuf façons d’aider les gens à se sentir mieux lorsqu’ils soupçonnent l’arrivée d’un rhume.

Il fournit également des informations sur la grippe et le COVID-19, car les symptômes d’un rhume peuvent être similaires à ces affections.

Cause et symptômes

Le rhume est dû à une infection virale. De nombreux virus différents peuvent en être la cause, mais les rhinovirus sont les plus fréquents, déclenchant 30 à 50 % de tous les rhumes.

Une personne peut attraper un virus du rhume en

  • en inhalant des gouttelettes contenant des particules virales provenant de la toux ou des éternuements d’une autre personne
  • en entrant en contact avec des gouttelettes contenant des particules virales sur des surfaces, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux.

Les symptômes du rhume peuvent être les suivants

  • écoulement nasal ou congestion nasale
  • congestion
  • éternuements
  • Vous pouvez être intéressé :
  • douleur ou pression dans les sinus
  • mal de gorge
  • toux
  • gêne thoraciquelégère à modérée

Est-il possible d’arrêter un rhume une fois les symptômes apparus ?

Bien qu’il n’existe aucun remède contre le rhume, la maladie disparaît généralement d’elle-même en 7 à 10 jours.

Dans l’intervalle, il existe quelques moyens d’atténuer les symptômes du rhume, que nous décrivons ci-dessous.

Buvez beaucoup de liquides

Le corps a besoin d’eau pour assurer toutes ses fonctions essentielles, y compris la lutte contre les infections.

Si l’on ne boit pas suffisamment d’eau, on commence à ressentir des symptômes de déshydratation, ce qui peut aggraver le rhume.

Voici quelques symptômes de déshydratation

  • une soif accrue ou une bouche sèche
  • vertiges ou étourdissements
  • fatigue et lassitude

Il faut s’efforcer de boire beaucoup d’eau et d’autres liquides, comme des bouillons et des tisanes.

Reposez-vous bien

Si une personne sent un rhume arriver, elle doit essayer de dormir et de se reposer suffisamment. Cela donnera au système immunitaire les meilleures chances de combattre l’infection.

Une étude de 2015 a évalué l’association entre le sommeil et la susceptibilité au rhume en utilisant 164 participants en bonne santé. Chacun a subi une évaluation de son sommeil pendant une semaine avant de recevoir une dose de rhinovirus via un compte-gouttes nasal.

Les personnes qui dormaient moins de 5 heures par nuit avaient un risque 4,5 fois plus élevé de développer un rhume que celles qui dormaient plus de 7 heures par nuit. Les chercheurs concluent qu’il existe un lien entre une durée de sommeil plus courte et une sensibilité accrue au rhume.

Gérer le stress

Le stress à long terme ou chronique peut supprimer le système immunitaire. Trouver des moyens de gérer le stress peut aider à renforcer les défenses de l’organisme contre les virus du rhume et autres agents pathogènes. Voici quelques conseils pour gérer le stress

  • des exercices de respiration profonde
  • la pleine conscience et la méditation
  • prendre un bain chaud avant de se coucher

Essayez les médicaments en vente libre

Les médicaments en vente libre suivants peuvent aider à soulager les symptômes du rhume :

  • les analgésiques, comme l’acétaminophène et l’ibuprofène
  • Vous pouvez être intéressé :
  • décongestionnants pour aider à soulager la pression des sinus et la congestion nasale
  • les pastilles pour la gorge pour soulager le mal de gorge
  • les sirops antitussifs pour soulager la toux.

Cependant, certaines personnes ne doivent pas prendre ces médicaments. Consultez toujours un médecin ou un pharmacien avant de prendre ces médicaments en vente libre ou de les donner aux enfants.

Adoptez une alimentation saine

Une alimentation saine, équilibrée et variée contribue à renforcer le système immunitaire et à le rendre plus efficace pour combattre les infections.

Le département de la santé et des services sociaux présente les recommandations diététiques suivantes dans ses directives diététiques 2015-2020 :

  • une variété de légumes de tous les sous-groupes, notamment :
    • légumes à feuilles vert foncé
    • légumes rouges et orange
    • légumes riches en amidon
    • légumineuses
  • fruits
  • céréales, comprenant au moins 50 % de céréales complètes
  • produits laitiers sans matières grasses ou à faible teneur en matières grasses, ou boissons de soja enrichies
  • une variété d’aliments riches en protéines, tels que :
    • fruits de mer
    • viandes maigres
    • volaille
    • œufs
    • légumineuses
    • noix et graines
    • produits à base de soja
  • huiles saines

Mangez du miel

Le miel a des effets antioxydants et antimicrobiens qui peuvent aider à combattre les infections.

Une étude plus ancienne réalisée en 2007 a révélé que le miel de sarrasin était supérieur au placebo pour réduire la gravité et la fréquence de la toux chez les enfants. Ceux qui ont reçu du miel de sarrasin avant de se coucher ont également montré une amélioration significative de la qualité de leur sommeil.

Cette substance crée également une fine pellicule sur les muqueuses, ce qui peut contribuer à soulager les douleurs et les inflammations de la gorge.

Cependant, les enfants de moins de 12 mois ne devraient jamais consommer de miel. En effet, ils risquent de contracter une infection rare mais grave appelée botulisme infantile.

Pour soulager un mal de gorge ou une toux, on peut essayer de mélanger une cuillère à soupe de miel dans une tasse d’eau chaude ou de thé.

Augmenter le taux de vitamine D

Il est prouvé que les personnes ayant un taux de vitamine D adéquat sont moins susceptibles de contracter des infections respiratoires que celles dont le taux est plus faible.

La lumière naturelle du soleil aide l’organisme à synthétiser la vitamine D. Cependant, la lumière du soleil peut être rare dans certaines régions du monde, notamment en hiver. Si une personne a du mal à s’exposer suffisamment au soleil, elle peut trouver utile de prendre un supplément de vitamine D.

L’Office of Dietary Supplements recommande aux personnes âgées de 1 à 70 ans de consommer au moins 15 microgrammes ou 600 unités internationales de vitamine D par jour.

En savoir plus sur la quantité de vitamine D dont une personne a besoin et sur la manière d’en obtenir davantage.

Prenez du zinc

Une méta-analyse de 2012 portant sur 14 études scientifiques a examiné l’efficacité du zinc comme traitement du rhume.

La recherche a révélé que les personnes qui prenaient des suppléments de zinc présentaient une durée plus courte des symptômes du rhume par rapport à celles qui prenaient un placebo. Plus précisément, les symptômes du rhume étaient raccourcis d’un ou deux jours en moyenne.

Toutefois, il faut savoir que les produits à base de zinc peuvent provoquer des effets secondaires. Le National Center for Complementary and Integrative Health des National Health Institutes prévient que les tampons et les gels de zinc intranasaux peuvent entraîner une perte permanente de l’odorat. Il ajoute que les comprimés, les pastilles et le sirop de zinc peuvent également provoquer des nausées et d’autres problèmes intestinaux mineurs.

Prenez de la vitamine C

Une méta-analyse de 2013 a cherché à savoir si la prise de vitamine C réduisait l’incidence, la gravité ou la durée du rhume.

L’étude a révélé que la prise d’au moins 200 mg par jour de vitamine C ne réduisait pas le risque de contracter un rhume. Cependant, elle semble réduire la durée des symptômes du rhume de 8 % en moyenne chez les adultes et de 14 % chez les enfants. Cela se traduit par environ un jour de symptômes en moins.

Les chercheurs notent que d’autres essais contrôlés randomisés sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Quand en parler à un médecin

Les symptômes du rhume pouvant ressembler à ceux du COVID-19, les personnes concernées doivent appeler un médecin pour vérifier si elles ont besoin d’un test. En plus des symptômes typiques du rhume, le COVID-19 peut également déclencher :

  • de la fièvre
  • un essoufflement
  • une perte du goût et de l’odorat
  • des problèmes gastro-intestinaux, tels que des diarrhées ou des vomissements.

Un médecin peut conseiller les personnes qui présentent des symptômes ressemblant à ceux du COVID-19 sur la marche à suivre.

La plupart des personnes atteintes du COVID-19 présentent des symptômes légers et ont tendance à se rétablir chez elles sans traitement médical. Cependant, une personne doit appeler les services d’urgence si elle présente l’un des symptômes suivants :

  • difficulté à respirer, ou essoufflement pendant la marche ou une activité légère
  • douleur persistante ou pression dans la poitrine
  • nouvelle confusion
  • décoloration bleuâtre des lèvres ou du visage chez les personnes à la peau claire, ou décoloration grise et blanchâtre chez les personnes à la peau plus foncée.

Selon le CDC, appelez un médecin si :

  • les symptômes du rhume persistent pendant plus de 10 jours
  • les symptômes du rhume sont graves ou inhabituels
  • un enfant de moins de 3 mois tombe malade et présente de la fièvre ou de la léthargie
  • il y a eu une exposition potentielle à une personne atteinte de COVID-19.

Similitudes avec la grippe

Les symptômes de la grippe peuvent être similaires à ceux du rhume, qui peuvent inclure :

  • des maux de tête
  • douleurs corporelles
  • fièvre
  • frissons
  • faiblesse ou fatigue

La plupart des personnes se remettent de la grippe en 3 à 7 jours, bien que la toux puisse durer plus de 2 semaines. Cependant, certaines personnes risquent de développer des complications dues à cette maladie. Appelez un médecin si la personne présentant des symptômes est :

  • est âgée de moins de 5 ans
  • est âgée de 65 ans ou plus
  • enceinte
  • une personne souffrant d’un problème médical sous-jacent

Résumé

Il n’existe aucun remède contre le rhume. Cependant, on peut prendre des mesures pour atténuer les symptômes et raccourcir la durée de la maladie. Il s’agit notamment de boire beaucoup d’eau et de se reposer, d’avoir une alimentation saine et de prendre des médicaments en vente libre et des compléments alimentaires.

Un rhume disparaît généralement de lui-même. Si une personne se sent toujours malade après 10 jours ou si elle présente des symptômes graves, elle doit consulter un médecin.

Certains symptômes du rhume sont similaires à ceux d’autres infections virales, comme la grippe et le COVID-19. Un médecin peut évaluer si une personne est atteinte du COVID-19 et la conseiller sur la marche à suivre.