Si une personne veut avoir des érections plus dures, faire des changements de style de vie et de régime alimentaire, prendre des suppléments et essayer des médicaments peuvent tous aider. La communication avec un partenaire sexuel et la prise en compte de tout facteur psychologique et émotionnel peuvent également aider.

Dans certains cas, les problèmes d’érection persistants peuvent être le symptôme d’un problème émotionnel ou médical sous-jacent.

Cet article présente quelques solutions pour améliorer la fonction érectile et indique quand consulter un médecin.

Adopter un régime alimentaire sain

Un régime alimentaire favorable à la santé cardiaque peut également contribuer à la santé du pénis.

Selon une étude publiée dans le Journal d’urologie d’Europe centrale, suivre le régime méditerranéen pourrait aider à maintenir la fonction érectile.

Les mêmes facteurs de risque pour les maladies cardiaques, comme l’obésité et l’hypertension artérielle, peuvent également augmenter le risque de dysfonctionnement érectile. L’adoption d’un régime méditerranéen peut contribuer à réduire ces facteurs de risque.

Un régime méditerranéen consiste en:

  • une grande quantité de fruits et de légumes
  • des noix
  • des céréales complètes
  • légumineuses, comme les lentilles, les pois et les haricots
  • de l’huile d’olive
  • une consommation modérée de poisson
  • une quantité modérée d’alcool, par exemple un verre de vin avec un repas
  • Vous pouvez être intéressé :
  • une faible consommation de produits laitiers et de viande
  • une faible consommation de bonbons

Pour en savoir plus sur les aliments favorisant la sexualité, cliquez ici.

Aliments à éviter

Le National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases recommande d’éviter les aliments suivants pour favoriser la fonction érectile :

  • les aliments riches en graisses saturées
  • aliments riches en sodium
  • les quantités excessives d’alcool

Faites de l’exercice régulièrement

Lesrecherches suggèrent que l’exercice physique peut améliorer les réponses sexuelles, tandis qu’un manque d’activité physique peut avoir un effet négatif sur la fonction érectile.

L’exercice augmente le flux sanguin vers le pénis, ainsi que vers le reste du corps. Les gens devraient s’efforcer de faire au moins 30 minutes d’ exercice chaque jour.

Pour en savoir plus sur les exercices qui peuvent aider à traiter les troubles de l’érection, cliquez ici.

Communiquez avec vos partenaires sexuels

Des facteurs émotionnels et psychologiques peuvent affecter les performances sexuelles. S’il n’y a pas de problème de santé sous-jacent affectant la fonction érectile, des facteurs mentaux et émotionnels peuvent en être la cause.

Il peut s’agir de problèmes tels que

  • des expériences sexuelles antérieures malheureuses ou traumatisantes
  • un manque d’attirance pour un partenaire
  • un sentiment d’anxiété ou une pression pour obtenir de bonnes performances sexuelles.

L’anxiété liée à la performance sexuelle est une cause fréquente de problèmes sexuels. Bien que peu de recherches aient été menées sur les traitements possibles, la thérapie cognitivo-comportementale, la pleine conscience et la méditation peuvent toutes être utiles.

Parler de ses problèmes à un partenaire sexuel peut contribuer à améliorer la fonction érectile et à soulager la pression ressentie. Consulter un sexologue, avec ou sans partenaire, peut également aider les personnes à résoudre leurs problèmes.

Explorer de nouvelles choses

Des sources anecdotiques suggèrent que l’exploration de nouvelles approches du sexe peut avoir un effet positif sur les érections.

Par exemple, les éléments suivants peuvent aider une personne à obtenir et à maintenir des érections plus dures :

  • utiliser un anneau pénien
  • se concentrer moins sur la performance sexuelle et plus sur les sensations agréables
  • Vous pouvez être intéressé :
  • essayer des jeux de rôle ou des préliminaires pour augmenter l’excitation.

Limiter la consommation d’alcool

L’alcool réduit la sensibilité sexuelle et rend plus difficile l’obtention et le maintien d’une érection. Une consommation excessive d’alcool peut réduire la réponse sexuelle. Avec le temps, cela peut entraîner des troubles de l’érection.

Limiter ou éviter la consommation d’alcool peut contribuer à améliorer la fonction érectile. Une personne peut envisager de planifier une occasion romantique sans alcool ou d’augmenter la période pendant laquelle elle ne consomme pas d’alcool.

Bien dormir

Lesrecherches suggèrent qu’un sommeil perturbé, un manque de sommeil et des troubles du sommeil peuvent tous affecter la fonction sexuelle. Le sommeil peut affecter la fonction érectile, et il existe des liens entre la dysfonction érectile et les troubles du sommeil.

Une étude à petite échelle datant de 2011 a examiné le lien entre les niveaux de testostérone et le sommeil. L’étude a montré que la restriction du sommeil réduisait les niveaux de testostérone, qui jouent un rôle important dans le comportement sexuel et la libido.

S’assurer d’un sommeil de bonne qualité peut contribuer à réduire les risques de dysfonctionnement érectile et à améliorer la fonction sexuelle.

Réduire le stress

Le stress entraîne la libération de cortisol, une hormone qui aide à réguler la pression sanguine et le système circulatoire. Le stress chronique peut affecter le système reproducteur masculin et peut entraîner

  • des changements dans la production de testostérone, entraînant une réduction de la libido ou du désir sexuel
  • un dysfonctionnement érectile
  • impuissance

La gestion et la réduction du stress peuvent contribuer à améliorer la fonction érectile. Une personne peut trouver que les éléments suivants peuvent l’aider :

  • pratiquer une activité physique régulière
  • avoir un réseau de soutien social
  • avoir un sommeil de bonne qualité chaque nuit
  • essayer des techniques de relaxation et de pleine conscience

Limiter le tabagisme

Fumer peut réduire le flux sanguin vers le pénis et augmenter les risques de dysfonctionnement érectile. Le tabagisme peut endommager les vaisseaux sanguins, et il est lié aux maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, qui peuvent également affecter la fonction érectile.

Réduire ou arrêter de fumer peut contribuer à améliorer la fonction érectile et à réduire les risques de problèmes.

Prendre des suppléments

La prise de certains suppléments peut contribuer à améliorer les érections. Selon une étude de 2020, les produits suivants peuvent contribuer à améliorer la fonction sexuelle :

  • la sauge, la passiflore, la l-théanine et l’orange amère, pour réduire l’anxiété (si celle-ci affecte la fonction érectile)
  • l-citrulline, l-arginine et Panax ginseng, pour stimuler l’oxyde nitrique et potentiellement augmenter la taille de l’érection et la lubrification
  • le yohimbe et le Citrus aurantium, pour favoriser l’excitation sexuelle.

Pour en savoir plus sur les plantes utilisées pour traiter les dysfonctionnements érectiles, cliquez ici.

Essayez les médicaments

Certains médicaments peuvent aider les gens à obtenir et à maintenir une érection en augmentant le flux sanguin vers le pénis. Ces médicaments comprennent:

  • le sildénafil (Viagra)
  • vardénafil (Levitra, Staxyn)
  • tadalafil (Cialis)
  • l’avanafil (Spedra)

Cependant, il faut éviter de prendre l’un des médicaments ci-dessus si l’on prend également des nitrates ou des alpha-bloquants.

Certains médicaments, comme les substances illicites, peuvent avoir un effet négatif sur la fonction érectile. Les troubles de l’érection peuvent également être un effet secondaire de certains médicaments, comme par exemple

  • les antiandrogènes
  • les antidépresseurs
  • les médicaments pour la pression artérielle
  • les sédatifs ou les tranquillisants
  • les coupe-faim
  • les médicaments contre l’ulcère

Maintenir un poids modéré

Maintenir un poids modéré en faisant régulièrement de l’exercice et en mangeant sainement peut jouer un rôle dans le maintien d’une fonction érectile saine.

Le surpoids peut être un facteur de risque de diabète, et un taux de glycémie incontrôlé dû au diabète peut endommager les nerfs et les vaisseaux sanguins. Les lésions nerveuses et une mauvaise circulation peuvent réduire le flux sanguin vers le pénis, ce qui rend plus difficile l’obtention d’une érection dure ou durable.

Les personnes atteintes de diabète peuvent aider à traiter la dysfonction érectile en contrôlant leur taux de glycémie et leur tension artérielle.

La perte de poids peut aider à prévenir les troubles de l’érection :

  • réduisant l’inflammation
  • en augmentant le taux de testostérone
  • en augmentant l’estime de soi (si c’est un problème).

Vérifier le taux de testostérone

Le taux de testostérone peut jouer un rôle dans la fonction érectile et la libido. Si une personne présente une carence en testostérone, elle peut présenter les symptômes suivants :

  • une faible libido
  • fonction érectile réduite
  • fatigue
  • irritabilité
  • dépression

Si une personne a un faible taux de testostérone, elle peut discuter des traitements et des effets secondaires potentiels avec un médecin. Le médecin peut prescrire de la testostérone à prendre par voie orale, nasale ou cutanée.

La Food and Drug Administration (FDA) n’approuve les médicaments à base de testostérone que pour les personnes présentant à la fois un faible taux de testostérone et une pathologie associée.

Quand consulter un médecin

Si les suggestions ci-dessus ne sont pas efficaces et qu’une personne n’est pas en mesure d’obtenir ou de maintenir des érections satisfaisantes, elle peut en parler à un médecin.

Dans certains cas, la dysfonction érectile peut être le symptôme d’un problème de santé sous-jacent, comme une maladie cardiaque ou le diabète.

La recherche d’un traitement peut également aider à prévenir les complications potentielles des troubles de l’érection, comme par exemple

  • une vie sexuelle insatisfaisante
  • une perte d’intimité dans une relation
  • la dépression
  • l’anxiété
  • une mauvaise estime de soi
  • incapacité à concevoir un enfant

Résumé

Une personne peut obtenir des érections plus dures en modifiant son alimentation et son mode de vie, ainsi qu’en ayant des conversations ouvertes avec son partenaire sexuel. La prise de certains médicaments ou suppléments peut également être utile.

Si une personne rencontre des problèmes d’érection persistants, elle peut en parler à un médecin pour en déterminer la cause.

Dans certains cas, les problèmes d’érection peuvent indiquer une affection sous-jacente. Le traitement ou la gestion de cette condition peut souvent aider à traiter la dysfonction érectile.