Pendant la pandémie de COVID-19, il est important de nettoyer régulièrement les surfaces fréquemment touchées. Tout au long de la journée, la plupart des gens sont susceptibles de toucher un téléphone portable plusieurs fois. Ainsi, la désinfection d’un téléphone pourrait contribuer à ralentir ou à empêcher la propagation de l’infection.

Un téléphone peut tomber sur le sol d’une salle de bains, entrer en contact avec de minuscules gouttelettes provenant d’éternuements et de toux, et rencontrer tous les types de germes présents dans les mains d’une personne. Mais contrairement aux mains, les téléphones sont impossibles à laver à l’eau et au savon.

Par conséquent, les téléphones portables sont une source potentiellement dangereuse de virus, de bactéries et d’autres agents pathogènes.

Lisez la suite pour découvrir la meilleure façon de désinfecter un téléphone portable.

Restez informé grâce aux mises à jour en direct sur l’épidémie actuelle de COVID-19 et visitez notre hub coronavirus pour plus de conseils sur la prévention et le traitement.

Que faut-il utiliser pour désinfecter les téléphones

L’Agence de protection de l’environnement (EPA) a approuvé une liste complète de produits permettant de désinfecter en toute sécurité les objets ménagers, y compris les téléphones portables.

Tous les produits de la liste répondent aux critères de l’EPA pour une utilisation contre le nouveau coronavirus responsable du COVID-19, mais seulement si une personne suit les instructions du fabricant.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) recommandent d’utiliser une solution contenant au moins 70 % d’alcool pour désinfecter les téléphones. Voici quelques produits qui répondent à ces exigences

  • des lingettes ou des sprays désinfectants à base d’alcool, contenant au moins 70 % d’alcool
  • l’alcool à friction dilué
  • certains tampons d’alcool que les médecins utilisent pour désinfecter la peau avant les injections et autres procédures.
Vous pouvez être intéressé :

Les personnes doivent suivre les instructions et les guides de désinfection du fabricant du téléphone. Par exemple, Apple et Samsung recommandent d’utiliser des lingettes Clorox, des lingettes à l’alcool à 70 % ou une solution d’alcool à 70 % sur un chiffon en microfibre.

Pour réduire le risque d’endommager le téléphone, les lingettes peuvent être une meilleure alternative que les sprays. En utilisant un spray, la solution peut s’accumuler sur le téléphone et causer des dommages internes.

Ce qu’il ne faut pas utiliser pour désinfecter les téléphones

De nombreux produits figurant sur la liste recommandée par l’EPA contiennent de l’ammoniac, de l’eau de Javel, de l’acide lactique ou du peroxyde d’hydrogène. Si ces produits peuvent nettoyer en toute sécurité les surfaces et les étuis de téléphone, ils ne conviennent pas aux appareils électroniques tels que les téléphones portables.

Il est conseillé d’éviter d’utiliser les produits suivants :

  • les nettoyants ménagers d’usage général, en particulier ceux qui contiennent de l’eau de Javel
  • les démaquillants
  • les lingettes antibactériennes qui ne contiennent pas d’alcool à 70 % ou un autre produit figurant sur la liste de l’EPA
  • nettoyants pour plaies
  • savon
  • vinaigre

Il est également dangereux d’immerger un téléphone dans l’eau pendant un certain temps, même s’il sèche complètement par la suite.

Certains produits de nettoyage peuvent créer des produits chimiques ou des odeurs dangereuses lorsqu’on les mélange. Ne mélangez jamais des produits contenant de l’ammoniac avec ceux qui contiennent de l’eau de Javel.

L’option la plus sûre est de choisir un seul désinfectant et de s’y tenir, afin que les restes d’un désinfectant n’interagissent pas ultérieurement avec un nouveau désinfectant.

Comment désinfecter

Pour désinfecter un téléphone, lisez attentivement les instructions figurant sur l’étiquette du produit. Certains produits en spray peuvent exiger que la solution sèche à l’air libre pendant une durée pouvant aller jusqu’à 10 minutes.

Si le téléphone sèche avant le temps de saturation recommandé sur l’étiquette, la désinfection risque de ne pas être aussi efficace. Toutefois, les CDC signalent que les désinfectants de qualité hospitalière peuvent être efficaces en une minute seulement.

La désinfection d’un téléphone peut propager les germes sur les mains, puis des mains vers le téléphone. Il est donc préférable de se laver les mains avant et après la désinfection.

Voici un guide pour désinfecter un téléphone :

  1. Retirez le téléphone de sa coque et mettez-le hors tension.
  2. Les désinfectants peuvent ne pas fonctionner aussi bien lorsqu’un téléphone est gras ou sale. Il faut donc commencer par essuyer le téléphone avec un chiffon sec ou humide pour enlever toute la saleté.
  3. Essuyez soigneusement le téléphone pour couvrir toute la surface du désinfectant. Évitez de pulvériser le désinfectant dans le port de charge du téléphone. Si cette zone est mouillée, elle peut endommager le téléphone ou même provoquer des décharges électriques.
  4. Laissez le désinfectant en contact avec le téléphone pendant la durée recommandée.
  5. Essuyez une nouvelle fois le téléphone avec un chiffon.
  6. Ensuite, répétez les étapes précédentes avec les étuis et les housses éventuels. Laissez la coque et le téléphone séparés jusqu’à ce que le désinfectant soit entré en contact avec le téléphone pendant la durée recommandée.

Vous pouvez être intéressé :

À quelle fréquence faut-il désinfecter ?

Les CDC recommandent de désinfecter quotidiennement toutes les surfaces fréquemment touchées, comme les téléphones, les poignées de porte et les télécommandes.

Dans certaines situations, il peut être approprié de désinfecter plus fréquemment.

Cela permet de réduire considérablement l’exposition aux virus, aux bactéries et à d’autres sources dangereuses d’infection. Envisagez de désinfecter un téléphone dans les circonstances suivantes :

  • après qu’une autre personne l’ait utilisé ou emprunté
  • après avoir éternué ou toussé en le tenant dans la main
  • après l’avoir laissé tomber, surtout s’il est tombé en dehors du foyer ou sur une surface potentiellement contaminée
  • après avoir utilisé le téléphone en public

Si une personne de la maison est malade, envisagez de ranger le téléphone dans un sac en plastique et de l’essuyer après chaque utilisation pour réduire le risque de contamination.

Les professionnels de la santé peuvent vouloir garder leur téléphone loin des patients ou le désinfecter très fréquemment.

Une étude de 2015 a révélé que 44 des 53 téléphones de médecins contenaient des bactéries potentiellement dangereuses, ce qui suggère qu’ils peuvent être une source de contamination dans les salles d’examen et d’opération.

Résumé

Le lavage fréquent des mains ne peut pas faire grand-chose si une personne entre souvent en contact avec d’autres sources de contamination.

De nombreuses personnes transportent leur téléphone partout et la plupart d’entre elles passent du temps au téléphone au moins une fois par jour.

Désinfecter un téléphone peut ralentir, voire empêcher, la propagation d’infections dangereuses.