La fréquence des selles d’un nouveau-né peut révéler des informations importantes sur sa santé globale.

La vérification des couches peut, par exemple, aider une personne à surveiller si un bébé reçoit suffisamment de nourriture. Cela peut être particulièrement important lorsqu’un bébé se nourrit directement au sein, ce qui rend difficile l’évaluation de son apport exact.

Cet article décrit la fréquence à laquelle un nouveau-né doit faire ses besoins à différents stades de son développement. Nous examinons également certains signes digestifs qui peuvent justifier une visite chez le médecin.

À quelle fréquence un nouveau-né doit-il faire caca ?

Dans les 24 à 48 heures suivant la naissance, le nouveau-né évacue une substance appelée méconium. Ces selles épaisses, vert foncé ou brunes, contiennent des matières que le bébé a ingérées pendant qu’il était dans l’utérus.

Dans les jours qui suivent, le bébé commence à faire ses besoins et à faire pipi plus régulièrement. Jusqu’à l’âge de 6 semaines environ, la plupart des bébés vont à la selle deux à cinq fois par jour. Certains bébés vont à la selle après chaque repas.

Entre 6 semaines et 3 mois, la fréquence des selles diminue généralement. De nombreux bébés ne font caca qu’une fois par jour et certains ne le font qu’une fois par semaine. Ce n’est généralement pas le signe d’un problème, tant que le bébé conserve un poids sain.

Une étude de 2012 a analysé la fréquence des selles chez 600 nouveau-nés de moins de 3 mois. Au cours des premières semaines de vie, les bébés allaités participant à l’étude faisaient en moyenne 3,65 fois caca par jour. À 3 mois, la fréquence moyenne était de 1,88 fois par jour. Les bébés nourris au lait maternisé ont fait caca un peu moins souvent à chaque stade de leur développement.

Raisons de surveiller l’émission de caca

L’une des principales raisons de surveiller les selles d’un bébé est de s’assurer qu’il reçoit suffisamment de nourriture.

Cela peut être une bonne idée si le bébé se nourrit directement au sein, car il est impossible de mesurer la quantité de nourriture qu’il absorbe.

Une étude réalisée en 2006 sur des nourrissons allaités au sein a révélé que le nombre de selles produites au cours des cinq premiers jours de la vie peut être un indicateur précoce du succès de l’allaitement. Les bébés qui produisaient plus de selles pendant cette période avaient tendance à avoir un poids plus sain.

C’est pourquoi l’examen des couches peut être un moyen efficace de savoir si un bébé nourri au sein reçoit suffisamment de nourriture.

Une autre raison de surveiller les selles d’un bébé est de vérifier son état de santé général. Des selles d’une couleur ou d’une consistance inhabituelle peuvent indiquer un problème de santé sous-jacent.

Vous pouvez être intéressé :

Signes d’un apport alimentaire insuffisant

Un bébé qui ne reçoit pas suffisamment de nourriture peut :

  • ne pas aller à la selle au moins une fois par jour
  • produire moins de cinq couches humides par jour après les premiers jours de sa vie
  • présenter des signes de déshydratation, tels que des lèvres sèches ou des yeux enfoncés dans le sol
  • être léthargique
  • perdre du poids

Autres signes d’un problème

Les nouveau-nés de plus d’un mois peuvent faire caca beaucoup moins souvent que les plus jeunes, surtout s’ils sont nourris au sein.

Dans l’ensemble, il est important d’être conscient de la façon dont un bébé fait habituellement ses besoins, car un changement soudain peut indiquer un problème de santé. Voici quelques signes à surveiller :

Un caca d’une couleur inhabituelle

Un caca sain a une odeur légère et est de couleur jaune clair, marron ou verdâtre.

Il n’est pas rare de trouver des taches de sang noir dans le caca à la suite d’un allaitement avec des mamelons fissurés ou qui saignent. Mais si du sang rouge est présent, il faut appeler un médecin.

De même, des traînées vertes dans le caca peuvent être un signe d’infection.
Si les selles sont grises ou blanches, cela peut indiquer que le nourrisson ne digère pas correctement les aliments.

Si un bébé a fini d’évacuer le méconium et qu’il fait ensuite une selle noire, cela peut être le signe d’une hémorragie interne.

Pour en savoir plus sur la couleur du caca d’un nourrisson, cliquez ici.

Diarrhée

Selon la Food and Drug Administration (FDA), si un nourrisson a des selles molles et liquides pendant plus d’un jour, il y a un risque de déshydratation.

Les signes de déshydratation peuvent être les suivants

  • une bouche, une langue et des lèvres sèches
  • un rythme cardiaque plus rapide que d’habitude
  • absence de larmes lorsque le nourrisson pleure
  • des couches sèches pendant 3 heures ou plus

Constipation

L’Académie américaine de pédiatrie note qu’un bébé peut souffrir de constipation s’il va à la selle une fois ou moins par jour, avec des selles dures.

Un bébé constipé peut également pleurer ou montrer d’autres signes d’effort. Certains bébés deviennent rougeâtres.

Des exercices doux peuvent aider un bébé à faire ses besoins. Essayez de coucher le bébé sur le dos et de bouger doucement ses jambes.

Quand consulter un médecin

Vous pouvez être intéressé :

Consultez un professionnel si votre bébé présente l’un des signes suivants :

Signes d’une alimentation inadéquate

Des cacas irréguliers ou peu fréquents peuvent indiquer que le bébé ne reçoit pas assez de nourriture, surtout s’il est allaité.

Un conseiller en lactation peut aider à augmenter la quantité de lait. Souvent, cela implique d’allaiter davantage et de pomper après chaque séance d’allaitement. En recevant les bons conseils dès le début, le bébé a plus de chances d’être suffisamment nourri par le seul lait maternel.

Diarrhée

La FDA recommande d’appeler un médecin si un nourrisson présente l’un des signes suivants :

  • des signes de déshydratation
  • une diarrhée qui dure plus de 24 heures
  • une fièvre d’au moins 102°F
  • selles noires et goudronneuses
  • selles contenant du pus ou du sang
  • irritabilité et somnolence
  • joues ou yeux enfoncés
  • une dépression ou un creux dans la zone molle sur le dessus de la tête.

Il est important de noter que du sang peut apparaître dans les selles à la suite d’une irritation du rectum. Un pédiatre peut recommander une crème pour aider à réduire l’inconfort.

Constipation

Appelez un médecin si le nouveau-né souffre d’une constipation qui n’a pas répondu à un traitement à domicile ou qui s’accompagne de l’un des symptômes suivants :

  • irritabilité
  • douleur ou gêne abdominale
  • sang dans les selles

Sang dans les selles

Si un bébé fait des selles noires ou plus d’une selle teintée de sang, il doit consulter un médecin.

Parfois, un bébé peut avoir un peu de sang dans ses selles parce qu’il s’est efforcé de faire ses besoins. Cependant, deux ou plusieurs selles teintées de sang peuvent indiquer un problème plus grave.

Résumé

Les bébés commencent à faire régulièrement caca quelques jours après la naissance. La plupart des bébés de moins de 6 semaines font caca environ deux à cinq fois par jour. Les bébés âgés de 6 semaines à 3 mois font généralement moins de selles.

Surveiller les selles d’un bébé est un moyen utile de vérifier son alimentation et son état de santé général.

Contactez un médecin si un nouveau-né présente une diarrhée, une constipation persistante ou des selles teintées de sang.

Demandez également l’avis d’un professionnel si le bébé ne reçoit pas une alimentation adéquate. Un conseiller en allaitement peut vous aider, et un groupe de nouveaux parents peut vous apporter un soutien et des conseils supplémentaires.