Le saignement d’implantation peut être l’un des premiers signes de la grossesse. Leur durée peut varier.

Il peut être utile de parler de taches ou d’écoulements d’implantation plutôt que de saignements, car le flux n’ est pas aussi important que celui des règles habituelles. Il ne remplit pas un tampon, qui ne doit pas être utilisé à ce stade, ni une serviette, et ne contient pas de caillots.

Le sang qu’il produit diffère du sang menstruel. Il est généralement d’une couleur différente du sang menstruel habituel d’une personne.

Le saignement d’implantation se produit pendant le processus d’implantation. L’ovule fécondé se fixe à la paroi de l’utérus, généralement dans les deux semaines qui suivent la fécondation. Cette paroi est pleine de veines et d’artères, et lorsque l’embryon s’y connecte, il brise les parois capillaires, ce qui provoque le saignement.

Quelle est la durée des saignements d’implantation ?

La durée du saignement d’implantation est variable. Certaines personnes peuvent remarquer des taches pendant quelques heures, tandis que d’autres peuvent avoir un léger écoulement qui dure quelques jours. Certaines personnes peuvent avoir des saignements d’implantation pendant une grossesse et pas pendant d’autres.

Leschercheurs ont constaté qu’il était courant de connaître quelques jours de saignement en début de grossesse. Les études ont également déterminé que les saignements commencent cinq jours après l’implantation.

Les saignements d’implantation ne durent généralement pas aussi longtemps que les menstruations habituelles d’une femme. Si une personne remarque un changement significatif dans ses règles habituelles, comme des taches au lieu d’un flux régulier, ou un changement de couleur dans son sang, cela peut indiquer un saignement d’implantation.

Une personne qui pense avoir un saignement d’implantation au lieu de ses règles peut faire un test de grossesse ou consulter son médecin pour confirmer la grossesse.

Pour en savoir plus sur les saignements d’implantation, cliquez ici.

Chronologie

Le saignement d’implantation peut se produire à peu près au même moment que les règles habituelles. Vous trouverez ci-dessous une chronologie générale de l’implantation :

  • L’ovulation: Après la libération d’un ovule par les ovaires, il y a une fenêtre de 12 à 24 heures pour la fécondation.
  • Jour 0 (fécondation): Un spermatozoïde viable atteint l’ovule.
  • Jours 1-2: L’ovule fécondé transite dans la trompe de Fallope pendant environ 30 heures.
  • Vous pouvez être intéressé :
  • Jours 2 à 6 (mitose): L’ovule fécondé subit des divisions cellulaires qui le transforment de zygote, un embryon unicellulaire, en blastocyste, un embryon à cellules multiples.
  • Jours 6 à 9 (implantation): Débutant 6-7 jours après la fécondation, l’implantation est en soi un processus, qui consiste à :
    • L’implantation: Le blastocyste commence à adhérer à la paroi de l’utérus.
    • Implantation: La migration du blastocyste est généralement achevée neuf jours après la fécondation.
    • Bouchon de coagulation: Un caillot de sang scelle la partie de la paroi utérine où l’embryon s’est d’abord fixé.
  • Jours 6-10 : Le saignement d’implantation a généralement lieu 10 à 14 jours après la conception.

Autres symptômes

Les personnes qui présentent un saignement d’implantation peuvent également rencontrer d’autres symptômes associés au début de la grossesse, notamment

  • des maux de tête
  • des crampes plus légères que celles habituellement ressenties pendant les règles
  • fatigue
  • des changements rapides d’humeur
  • douleurs dans le bas du dos
  • les seins commencent à être plus gros et plus sensibles
  • nausées matinales.

Pour en savoir plus sur les symptômes du début de la grossesse, cliquez ici.

Prise en charge et traitement

Les saignements d’implantation ne nécessitent généralement pas de traitement et disparaissent d’eux-mêmes.

Les pratiques suivantes peuvent aider les femmes qui remarquent des saignements au début de leur grossesse à se sentir plus à l’aise :

  • se reposer suffisamment
  • surélever les pieds
  • s’abstenir d’avoir des rapports sexuels
  • éviter l’utilisation de tampons.
Vous pouvez être intéressé :

Quand consulter un médecin

En général, il est bon que les femmes enceintes consultent un médecin si elles remarquent des taches ou des saignements.

Elles pourront ainsi avoir l’esprit tranquille à ce stade de leur grossesse. Et dans les cas où une personne a besoin d’une intervention médicale, cela permettra un traitement rapide.

Il peut être difficile de distinguer les saignements d’implantation des autres causes de saignement. Bien que les saignements pendant la grossesse soient courants, dans certains cas, ils peuvent être le symptôme d’une complication grave, comme une grossesse extra-utérine ou une perte de grossesse précoce.

Les personnes doivent consulter un médecin si l’un des symptômes suivants apparaît en même temps que les saignements :

  • maux d’estomac
  • crampes, surtout dans le bas-ventre
  • douleur dans le bassin, l’abdomen ou l’épaule
  • liquide ou pertes vaginales
  • sensation de vertige
  • fièvre

Résumé

Le saignement d’implantation dure de quelques heures à plusieurs jours. Il se présente généralement sous la forme d’un écoulement plus léger et d’une couleur différente du sang menstruel typique.

Les saignements d’implantation sont relativement fréquents en début de grossesse et disparaissent généralement d’eux-mêmes sans traitement.