Les pets chauds peuvent indiquer qu’une personne a mangé certains types d’aliments que son corps n’accepte pas, ou qu’elle a d’autres problèmes digestifs.

Il est normal que les gens pètent plusieurs fois dans la journée, en fonction de facteurs qui incluent les choix alimentaires et la façon dont ils mangent. Cependant, une personne peut remarquer que certains pets sont plus chauds que d’autres.

Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de traiter les pets chauds, car ce symptôme disparaît généralement après une selle. Cependant, certains médicaments en vente libre peuvent aider à remédier aux pets continus. Dans de rares cas, une personne peut avoir besoin de consulter un médecin.

Continuez à lire pour en savoir plus sur les causes des pets chauds et sur les moyens de les prévenir.

Causes

Les déclencheurs des pets chauds varient d’une personne à l’autre.

Pour en savoir plus sur les causes des pets, cliquez ici.

Le régime alimentaire joue un rôle important dans l’apparition des gaz. Cependant, comme le souligne une étude publiée dans L’intestin les gens peuvent ressentir des niveaux différents de flatulences, même avec le même régime alimentaire. Chaque système digestif réagit différemment à divers aliments et habitudes.

Les odeurs peuvent également accompagner les pets chauds, et elles varient en fonction des aliments consommés par une personne et de la façon dont son corps réagit.

Vous trouverez ci-dessous quelques causes possibles des pets chauds.

Aliments épicés

Les aliments épicés peuvent directement déclencher des pets chauds chez de nombreuses personnes, car ils contiennent des composés susceptibles de provoquer des problèmes de sensibilité. Si un repas est épicé au moment où une personne le mange, elle peut avoir l’impression qu’il est « épicé » lorsqu’elle le passe plus tard.

Cela peut également s’appliquer aux gaz provenant des aliments. Les composés épicés contenus dans les aliments chauds peuvent rendre le rectum et l’anus plus sensibles, ce qui peut faire en sorte que la personne ressente davantage le pet ou que le pet semble plus chaud.

L’élimination des aliments épicés par une défécation a tendance à soulager le symptôme.

Diarrhée

La diarrhée est un signe de dérèglement du système digestif, et les facteurs déclenchants sont nombreux.

Vous pouvez être intéressé :

La diarrhée elle-même a tendance à rendre les intestins sensibles, y compris le rectum et l’anus. Cela peut rendre une personne plus susceptible de sentir un pet au moment où il passe, ce qui peut donner l’impression d’un pet chaud.

D’autres symptômes peuvent accompagner le pet, comme une odeur nauséabonde ou un estomac aigre.

Intolérance alimentaire

La consommation d’un aliment ou d’une boisson que le corps n’accepte pas peut provoquer plusieurs symptômes, dont la diarrhée, des maux d’estomac et des pets chauds. La consommation de lait ou de produits laitiers chez les personnes intolérantes au lactose en est un exemple.

Dans ces cas, les gaz libérés par une personne peuvent être chauds. Ils peuvent également avoir une odeur nauséabonde ou aigre et s’accompagner d’autres symptômes comme une diarrhée temporaire.

Toute personne qui soupçonne une intolérance alimentaire peut souhaiter tenir un journal alimentaire pour suivre son régime et ses symptômes. Travaillez en étroite collaboration avec un médecin ou un diététicien pour trouver et éliminer tout aliment problématique.

La maladie cœliaque

La maladie cœliaque est un trouble immunitaire qui entraîne une réaction de l’organisme au gluten. Chez les personnes atteintes de cette maladie, le gluten provoque des dommages et une inflammation dans l’intestin grêle, ce qui peut entraîner plusieurs symptômes tels que des gaz chauds ou nauséabonds.

La maladie cœliaque est une maladie chronique, et le traitement consiste à éliminer complètement le gluten du régime alimentaire.

Gaz intestinaux bas

Parfois, un pet chaud ou brûlant peut survenir en raison d’un faible taux de gaz intestinaux. Plusieurs facteurs influencent le niveau de gaz d’une personne, de la quantité d’air qu’elle avale en mâchant aux types d’aliments et de boissons qu’elle consomme.

Une personne ayant moins de gaz intestinaux peut avoir l’impression que ses pets sont plus chauds, car il n’y a pas beaucoup de gaz dans le rectum pour l’expulser avec force. Le gaz chaud peut donc sortir plus lentement, ce qui peut donner l’impression qu’il est plus chaud.

Vêtements serrés

Le port de pantalons ou de sous-vêtements épais et serrés peut également provoquer une sensation de chaleur lors d’un pet, car le gaz s’attarde autour de l’anus après avoir quitté le corps. Dans ces cas, il n’y a généralement pas d’autres symptômes, comme des maux d’estomac ou une mauvaise odeur. Il s’agit simplement du fait que l’air chaud du pet ne part pas immédiatement, ce qui fait que la personne ressent sa chaleur plus longtemps.

Constipation

L’irrégularité et la constipation peuvent provoquer plusieurs symptômes digestifs, dont des pets plus chauds. Cela peut être dû au ralentissement du système digestif, qui laisse moins de place aux gaz et les rend plus difficiles à évacuer.

Lorsque les gaz sortent, ils peuvent être en petites quantités, ce qui entraîne la sensation de chaleur d’un pet chaud. Remédier à la constipation peut aider à soulager ces pets chauds.

Traitement

Les pets chauds ne nécessitent pas nécessairement de traitement. Les pets eux-mêmes ne sont pas dangereux et ne sont généralement pas un signe de maladie grave. Toutefois, s’ils s’accompagnent d’odeurs étranges ou d’autres symptômes, ils peuvent indiquer une affection sous-jacente plus grave, comme une intolérance alimentaire.

Les symptômes du pet chaud sont généralement temporaires et tendent à disparaître après l’évacuation des selles pour en éliminer la cause.

En cas de diarrhée, il est important de rester hydraté pendant que le corps récupère. Boire de l’eau minérale et des boissons contenant des électrolytes peut aider à rétablir l’hydratation et les sels dans le corps.

Les médicaments en vente libre peuvent soulager d’autres problèmes connexes, comme les maux d’estomac ou l’indigestion. Des ingrédients, tels que le subsalicylate de bismuth (Pepto Bismol) et le carbonate de calcium (Tums ou Rolaids), peuvent aider à soulager ces symptômes supplémentaires.

Si les médecins soupçonnent un problème sous-jacent, comme le syndrome du côlon irritable (SCI), ils peuvent recommander un régime pauvre en FODMAP, qui aide à éliminer les aliments qui déclenchent les symptômes.

Prévention

Plusieurs modifications du régime alimentaire et du mode de vie peuvent contribuer à réduire les pets chauds. L’adoption de mesures visant à optimiser la santé digestive peut également prévenir certains cas. Voici quelques conseils

  • manger beaucoup de fibres alimentaires
  • manger des aliments fermentés ou prendre des suppléments de probiotiques pour favoriser le microbiome intestinal
  • consommer des aliments et des herbes qui réduisent les flatulences
  • réduire les aliments susceptibles de provoquer des gaz supplémentaires, comme les sucres ou autres glucides
  • prendre des enzymes alimentaires lorsque l’on mange des aliments difficiles à digérer
  • Vous pouvez être intéressé :
  • éviter les aliments qui perturbent le système digestif, comme les aliments épicés
  • boire plus d’eau
  • éviter les boissons qui provoquent des gaz, comme l’eau gazeuse ou le soda
  • porter des vêtements amples
  • tenir un journal alimentaire pour aider à identifier et à éliminer les aliments problématiques.

Quand consulter un médecin

La plupart des cas de pets chauds sont temporaires et disparaissent lorsque la cause sous-jacente disparaît ou après une selle.

Dans de rares cas, la persistance des symptômes peut être le signe d’un problème digestif sous-jacent plus chronique, tel que le syndrome du côlon irritable. Si les symptômes persistent ou ne s’améliorent pas au bout de quelques jours, contactez un médecin pour obtenir un diagnostic.

Pour en savoir plus sur le syndrome du côlon irritable, cliquez ici.

En outre, s’il est normal de ressentir un pet tiède ou chaud, la douleur qui accompagne les pets peut indiquer un problème différent, comme des hémorroïdes ou des fissures anales. Toute personne ressentant une douleur lors de l’émission de gaz doit en parler à son médecin.

Résumé

Les pets chauds peuvent être source d’inquiétude, surtout si d’autres symptômes les accompagnent, comme une odeur nauséabonde ou un estomac aigre. Cependant, les pets en eux-mêmes ne sont pas dangereux.

Dans de nombreux cas, la cause est temporaire et les symptômes disparaissent dès que le corps élimine les aliments incriminés.

Dans de rares cas, les personnes présentant ces symptômes peuvent avoir un problème digestif chronique. Une personne qui a des problèmes persistants de pets chauds devrait consulter un médecin ou un diététicien pour diagnostiquer et traiter l’affection sous-jacente.