De nombreuses personnes ressentent des douleurs au bas du dos de temps en temps. Cependant, les douleurs lombaires qui surviennent en même temps que des douleurs aux testicules sont moins fréquentes et peuvent indiquer une condition sous-jacente qui nécessite un traitement médical.

Dans cet article, nous discutons de certaines causes possibles de douleurs au bas du dos et aux testicules. Nous abordons également la question de savoir quand consulter un médecin.

Spondylolisthésis lombaire

Le spondylolisthésis lombaire est une affection dans laquelle l’une des vertèbres de la partie inférieure de la colonne vertébrale, appelée région lombaire, glisse hors de sa place. Le spondylolisthésis peut se produire à la suite de blessures, d’efforts répétitifs sur la colonne vertébrale ou d’une usure générale avec l’âge.

Le spondylolisthésis lombaire peut provoquer des douleurs dans le bas du dos si la vertèbre glissée exerce une pression sur l’un des nerfs rachidiens. Cette douleur peut parfois irradier jusqu’aux testicules ou aux jambes.

Les autres symptômes peuvent être les suivants

  • un engourdissement ou des picotements dans le dos, les fesses ou les jambes
  • une sensation de faiblesse dans les jambes en position debout ou à la marche
  • une raideur ou une sensibilité dans le dos

Ces symptômes peuvent s’atténuer lorsque la personne est assise ou se penche en avant.

Traitement

Les options de traitement du spondylolisthésis lombaire comprennent la physiothérapie pour renforcer les muscles du bas du dos et des médicaments anti-inflammatoires pour réduire la douleur et le gonflement. Pour les personnes présentant des symptômes plus graves, un médecin peut prescrire des injections de stéroïdes.

Un traitement chirurgical peut être nécessaire pour les personnes dont le spondylolisthésis lombaire ne s’améliore pas avec les autres traitements et pour celles qui présentent une perte de la fonction nerveuse.

Vous pouvez être intéressé :

Infection des voies urinaires

Les infections des voies urinaires (IVU) peuvent se produire lorsque des bactéries s’accumulent dans les voies urinaires, qui comprennent la vessie, les reins, les uretères et l’urètre.

Les infections urinaires peuvent provoquer une douleur ou une sensation de brûlure en urinant, et cette douleur peut s’étendre aux testicules. Une personne peut également ressentir un besoin constant d’uriner.

Une douleur intense dans le bas du dos ou l’abdomen, accompagnée de fièvre, de nausées et de vomissements, peut indiquer une infection rénale, qui est le type le plus grave d’infection urinaire.

Traitement

Les personnes présentant les symptômes d’une infection urinaire, en particulier d’une infection rénale, doivent consulter un médecin dès que possible.

Les médecins prescrivent généralement des antibiotiques aux personnes souffrant d’une infection urinaire bactérienne. Il est important de suivre les instructions du médecin lors de la prise d’antibiotiques et d’aller jusqu’au bout du traitement.

Boire beaucoup d’eau et uriner fréquemment peut aider à accélérer la guérison. Les médicaments en vente libre peuvent également aider à soulager la douleur et l’inconfort.

Epididymite

L’épididymite est le gonflement de l’épididyme, un conduit qui stocke et transporte les spermatozoïdes des testicules vers le canal déférent.

Le gonflement de l’épididyme peut provoquer des douleurs dans le scrotum et les testicules, qui irradient parfois vers d’autres parties du corps, notamment l’aine, le bas du dos ou les côtés.

Les causes possibles de l’épididymite sont les infections sexuellement transmissibles, comme la chlamydia, et les infections urinaires. Cependant, il n’y a pas toujours de cause évidente, et chez certaines personnes, l’épididymite peut être une affection chronique.

En fonction de la cause, une personne atteinte d’épididymite peut également présenter des symptômes tels que des mictions douloureuses, de la fièvre et des envies fréquentes d’uriner.

Traitement

Le type de traitement de l’épididymite dépend de sa cause. Un médecin prescrira généralement des antibiotiques aux personnes souffrant d’une infection bactérienne.

Le repos et l’élévation du scrotum peuvent aider à réduire le gonflement. Les anti-inflammatoires en vente libre, comme l’ibuprofène et le naproxène, peuvent également soulager la douleur et l’inconfort. L’ibuprofène peut êtreacheté en ligne à l’adresse .

Calculs rénaux

Les calculs rénaux sont des dépôts minéraux durs qui peuvent se former dans les reins. Les petits calculs rénaux ne provoquent pas toujours de symptômes, mais les plus gros peuvent bloquer le flux d’urine provenant des reins.

Les blocages peuvent entraîner une douleur aiguë dans le bas du dos et sur les côtés, qui peut également irradier vers le bas de l’abdomen, la région de l’aine et l’extrémité du pénis.

Les autres symptômes des calculs rénaux peuvent être les suivants

  • du sang dans l’urine
  • des douleurs ou des difficultés à uriner
  • une envie intense d’uriner
  • des nausées et des vomissements.

Traitement

Les options de traitement dépendent de la gravité des symptômes et de la taille des calculs.

Les petits calculs ne nécessitent pas toujours de traitement et peuvent quitter le corps dans l’urine. Boire beaucoup de liquide peut aider les calculs à s’évacuer plus rapidement. Les médecins peuvent également prescrire des analgésiques et des médicaments, comme la tamsulosine, pour détendre l’uretère.

Un médecin peut recommander une procédure médicale pour éliminer les calculs rénaux qui sont gros, très douloureux ou qui affectent la fonction rénale. Les procédures d’élimination peuvent inclure la chirurgie ou l’utilisation d’une thérapie par ondes de choc pour briser le calcul en plus petits morceaux qu’une personne peut faire passer.

Vous pouvez être intéressé :

Cancer du testicule

Dans de rares cas, les douleurs au bas du dos et aux testicules peuvent être le signe d’un cancer du testicule.

Le premier symptôme le plus courant est la présence d’une bosse sur le testicule ou le gonflement ou l’élargissement du testicule. Le cancer du testicule peut parfois provoquer une douleur dans le testicule et une sensation de lourdeur dans le scrotum ou le bas-ventre. Certaines personnes peuvent également remarquer des douleurs dans les seins ou une croissance inhabituelle des seins en raison de changements hormonaux.

Si le cancer du testicule se propage à d’autres parties du corps, il peut provoquer des symptômes supplémentaires, tels que

  • des douleurs dans le bas du dos
  • des douleurs abdominales
  • maux de tête ou confusion
  • des difficultés respiratoires et des douleurs thoraciques.

Traitement

Le traitement varie en fonction du type et du stade du cancer du testicule au moment où le médecin pose le diagnostic. Les options de traitement peuvent inclure

  • la chirurgie
  • la radiothérapie
  • la chimiothérapie

Dysfonctionnement du plancher pelvien

Le dysfonctionnement du plancher pelvien implique une difficulté à contrôler les muscles du plancher pelvien. Elle oblige les muscles environnants à se contracter plutôt qu’à se détendre.

Une personne souffrant de dysfonctionnement du plancher pelvien peut avoir des difficultés à contrôler sa miction et ressentir des douleurs dans les testicules. Cette douleur est particulièrement susceptible de se produire chez les jeunes patients.

Cette affection touche actuellement environ 100 000 hommes aux États-Unis chaque année.

Les autres symptômes peuvent être les suivants

  • une miction douloureuse
  • constipation
  • douleur et pression dans la région pelvienne
  • spasmes musculaires dans le bassin

Traitement

Les options de traitement comprennent des exercices du plancher pelvien, en mettant l’accent sur la contraction, et le biofeedback, qui consiste à apprendre à contrôler des processus corporels généralement involontaires.

Les médecins peuvent également prescrire des relaxants musculaires pour empêcher les muscles pelviens de se contracter.

Si une personne présente certains problèmes connexes, comme un prolapsus rectal, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour relâcher les organes pelviens.

Quand consulter un médecin

Les personnes souffrant de douleurs lombaires et testiculaires doivent consulter un médecin si la douleur est intense, ne s’atténue pas ou interfère avec la vie quotidienne. Il est également important de consulter un médecin si la douleur s’accompagne d’autres symptômes, comme une masse ou un gonflement inexpliqué des testicules.

Une personne doit consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes de calculs rénaux ou d’une infection rénale. Ces symptômes peuvent inclure

  • de la fièvre et des frissons
  • du sang dans l’urine
  • des nausées et des vomissements
  • une douleur intense sur les côtés, dans le dos, dans le bas-ventre ou dans la région de l’aine
  • douleur ou difficulté à uriner

Résumé

Lorsque la douleur des testicules s’accompagne d’une douleur dans le bas du dos, cela peut indiquer une affection sous-jacente. Les causes possibles sont les calculs rénaux, les infections et les problèmes de colonne vertébrale.

Il faut consulter un médecin si la douleur est intense, si elle ne disparaît pas ou si elle s’accompagne d’autres symptômes inquiétants.