L’insulinothérapie, un traitement courant du diabète, peut entraîner une prise de poids. Les personnes qui prennent de l’insuline peuvent gérer leur poids grâce à certaines stratégies en matière de régime alimentaire et de mode de vie.

L’insuline est une hormone qui régule les niveaux de glucose dans le sang. On l’appelle aussi « glycémie ». L’hormone agit en aidant les cellules de l’organisme à absorber le glucose.

L’insuline entraîne une prise de poids lorsque les cellules absorbent trop de glucose et que l’organisme le transforme en graisse.

Dans cet article, nous nous penchons sur cet effet et explorons la relation entre le diabète et le poids. Nous donnons également des conseils pour éviter la prise de poids liée à l’insuline.

Le lien entre l’insuline et le poids

L’insuline joue un rôle dans la régulation de la glycémie et la transformation de l’énergie alimentaire en graisse. Elle contribue également à la dégradation des graisses et des protéines.

Pendant la digestion, l’insuline stimule l’absorption du glucose par les cellules des muscles, des graisses et du foie. Les cellules utilisent ce glucose comme source d’énergie ou le convertissent en graisse pour un stockage à long terme.

Manger plus de calories que ce dont le corps a besoin entraîne un excès de glucose. Si les cellules n’éliminent pas le glucose du sang, l’organisme le stocke dans les tissus sous forme de graisse.

Lorsqu’une personne prend de l’insuline pour traiter son diabète, son organisme peut absorber trop de glucose provenant des aliments, ce qui entraîne une prise de poids.

Un diabète non traité peut entraîner une perte de poids car l’organisme ne convertit pas correctement les aliments en énergie. La prise d’insuline résout ce problème. C’est pourquoi les gens peuvent remarquer une prise de poids lorsqu’ils commencent à prendre de l’insuline.

Diabète et prise de poids

La prise de poids est un symptôme courant du diabète et d’autres affections liées à l’insuline.

Par rapport aux personnes non diabétiques, les jeunes adultes atteints de diabète de type 1 ont un risque plus élevé de développer un excès de poids ou une obésité.

Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de 2003, 90 % des personnes atteintes de diabète de type 2 sont soit en surpoids, soit obèses.

Vous pouvez être intéressé :

Les personnes atteintes de diabète peuvent connaître une prise de poids comme effet secondaire de l’insulinothérapie. Bien que l’insuline contribue à réguler leur taux de glucose, elle favorise également le stockage des graisses dans l’organisme.

La réduction de l’excès de poids peut aider les personnes à gérer les symptômes du diabète et même à inverser le prédiabète et la résistance à l’insuline.

Conseils pour éviter la prise de poids sous insuline

Les personnes qui prennent de l’insuline pour gérer leur taux de glucose peuvent prendre du poids. Cependant, il ne faut pas arrêter de prendre de l’insuline ou sauter des doses, car cela peut entraîner des complications à long terme.

Voici quelques moyens efficaces d’éviter la prise de poids liée à l’insuline :

Surveiller les calories

Les personnes atteintes de diabète se concentrent souvent sur la gestion de leur consommation de glucides. Cependant, il est tout aussi important de surveiller la consommation globale de calories.

Manger trop de calories peut entraîner une glycémie excessive et un stockage accru des graisses. Cela peut être particulièrement vrai lorsqu’on prend de l’insuline.

En mesurant au préalable les portions et en tenant un journal des repas, on peut éviter de manger plus de calories que ce dont l’organisme a besoin. Avec le temps, les gens apprennent à connaître la taille des portions qui leur convient le mieux et n’ont plus besoin de mesurer et de suivre leurs apports alimentaires.

Faire de l’exercice régulièrement

L’exercice régulier maintient le corps sain et fort. Il permet également de brûler des calories, de réguler la glycémie et de favoriser la perte de graisse.

L’OMS recommande aux adultes âgés de 18 à 64 ans de faire au moins 150 minutes d’exercice d’intensité modérée chaque semaine.

Les résultats d’une étude récente suggèrent que les programmes d’exercices structurés pourraient offrir des avantages significatifs aux personnes souffrant de résistance à l’insuline et de diabète de type 2.

Travailler avec une équipe de soins de santé

Les prestataires de soins de santé peuvent partager des ressources précieuses avec les personnes qui luttent pour maintenir un poids corporel sain.

Les lignes directrices 2019 de l’American Diabetes Association indiquent qu' »il n’existe pas de modèle d’alimentation unique pour les personnes atteintes de diabète, et la planification des repas doit être individualisée. »

Les diététiciens professionnels (RD) peuvent conseiller les personnes sur les aliments à consommer et à éviter en fonction de leur état de santé actuel et de leurs objectifs. Ils peuvent même élaborer des plans de repas personnalisés.

Les prestataires de soins de santé peuvent également recommander des moyens d’améliorer la santé des gens tout en réduisant le risque de développer des maladies telles que le diabète, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

Ils peuvent tester les taux de glucose et d’insuline, ainsi que les profils lipidiques. Ces tests peuvent donner aux gens une idée de leur état de santé général. Les personnes peuvent utiliser ces informations pour suivre leurs progrès vers la réalisation de leurs objectifs de santé.

Les aliments à consommer

Certains aliments peuvent aider à prévenir la prise de poids. L’élaboration d’un plan de repas comportant un équilibre d’aliments nutritifs peut être utile. Parlez-en à un nutritionniste, si possible.

Les aliments de haute qualité, non transformés, contiennent moins de sucre ajouté et de graisse. Ces aliments augmentent la sensation de satiété et permettent d’éviter de trop manger.

Les aliments à consommer incluent ou contiennent

  • des céréales complètes
  • des légumes
  • fruits
  • du yaourt
  • des graisses saines, comme les avocats, les noix et les huiles végétales.

Les aliments à éviter comprennent ou contiennent

Vous pouvez être intéressé :
  • des glucides raffinés
  • les aliments emballés ou transformés
  • sucres ajoutés
  • les acides gras trans

Résumé

L’insuline joue plusieurs rôles essentiels dans l’organisme. Elle régule la glycémie, favorise le stockage des graisses et contribue même à la dégradation des graisses et des protéines.

Cependant, un excès d’insuline, dû à une résistance à l’insuline ou à la prise de médicaments contre le diabète, peut entraîner une prise de poids.

Pour prévenir la prise de poids liée à l’insuline, on peut modifier son alimentation et son mode de vie. Faire de l’exercice régulièrement et manger des aliments non transformés, comme les fruits, les légumes et les céréales complètes, peut aider à prévenir le stockage excessif des graisses.

Si vous avez du mal à maintenir un poids sain après avoir modifié votre alimentation et votre mode de vie, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé. Il peut offrir des conseils précieux aux personnes qui tentent de maintenir ou de perdre du poids.