Il existe de nombreuses causes possibles de paupières douloureuses, notamment des infections, des blessures et des problèmes de lentilles de contact. La plupart des problèmes disparaissent d’eux-mêmes, mais certains peuvent nécessiter des gouttes ophtalmiques ou une autre forme de traitement.

L’œil est une zone délicate, il est donc important de surveiller de près les symptômes. Si les symptômes oculaires s’aggravent ou ne s’améliorent pas avec un traitement à domicile, la personne doit consulter un médecin.

Dans cet article, nous explorons les causes potentielles d’une paupière douloureuse. Nous abordons également la question de savoir quand consulter un médecin, le traitement général et les conseils de prévention.

Conjonctivite

La conjonctivite, ou conjonctivite, est une affection caractérisée par une inflammation de la conjonctive. La conjonctive est la couche de tissu transparent qui tapisse le devant de l’œil.

Les causes de la conjonctivite sont les suivantes

  • les infections bactériennes et virales
  • les allergies telles que le rhume des foins
  • les substances qui irritent les yeux, comme les savons, les shampooings et certains produits chimiques.

Les symptômes de la conjonctivite peuvent être les suivants :

  • des yeux rouges, enflés ou qui démangent
  • douleur à l’intérieur et autour des yeux
  • Vous pouvez être intéressé :
  • larmoiement ou écoulement des yeux

La conjonctivite peut toucher un ou deux yeux et est fréquente chez les enfants.

Traitement

Le traitement de la conjonctivite dépend de la cause et de la gravité des symptômes.

Les conjonctivites légères peuvent ne pas nécessiter de traitement et s’améliorent généralement d’elles-mêmes. Dans les cas plus graves, cependant, un médecin peut prescrire des collyres antibiotiques ou des antibiotiques par voie orale pour les personnes souffrant d’une infection bactérienne.

Pour les personnes atteintes de conjonctivite allergique, le médecin peut suggérer des médicaments anti-inflammatoires ou des antihistaminiques.

Les personnes atteintes de formes infectieuses de conjonctivite doivent se laver les mains régulièrement, en particulier après avoir touché la zone oculaire.

Pour en savoir plus sur le traitement de la conjonctivite à domicile, cliquez ici.

Orgelets

Un orgelet est une bosse très douloureuse qui peut se développer sur la paupière ou à la base du cil.

L’orgelet peut se développer lorsque des bactéries infectent une glande de Meibomian dans la paupière. Ces glandes produisent normalement une huile qui aide à protéger l’œil.

L’orgelet peut également provoquer un larmoiement, une sensibilité à la lumière et une sensation de grattage dans l’œil.

Traitement

Les orgelets disparaissent souvent d’eux-mêmes, mais ils peuvent provoquer une douleur importante jusqu’à leur guérison.

L’application d’une compresse chaude sur l’œil pendant 10 à 15 minutes plusieurs fois par jour peut aider à soulager les symptômes. Il ne faut pas essayer de faire éclater un orgelet, car cela peut entraîner une propagation de l’infection.

Les médecins peuvent parfois prescrire une pommade antibiotique ou des gouttes ophtalmiques aux personnes souffrant d’orgelets. Dans de rares cas, le médecin peut pratiquer une petite incision dans l’orgelet pour soulager la pression et drainer la zone.

Pour en savoir plus sur les orgelets, y compris les facteurs de risque et les complications, cliquez ici.

Chalazion

Un chalazion est une glande de Meibomius bloquée, qui entraîne la formation d’une bosse gonflée sur la paupière. Contrairement aux orgelets, les chalazions ne sont généralement pas douloureux. Cependant, ils peuvent devenir sensibles en grandissant.

Les chalazias de grande taille peuvent également faire gonfler l’ensemble de la paupière et entraîner une vision floue.

Traitement

Comme les orgelets, les chalazias s’améliorent généralement d’eux-mêmes. L’application d’une compresse chaude et un massage doux de la zone peuvent aider à déboucher la glande.

Pour les personnes souffrant d’une très grosse chalazie, le médecin peut recommander une injection de stéroïdes pour réduire le gonflement.

Dans de rares cas, un chirurgien peut être amené à drainer le chalazion pour améliorer la vision de la personne. Les personnes ne doivent pas essayer de presser ou de faire éclater un chalazion.

Pour en savoir plus sur la façon de traiter la chalazion à la maison, cliquez ici.

Blessures oculaires

Les blessures dues à des coups ou à une chirurgie oculaire, telle qu’une blépharoplastie, peuvent entraîner une paupière douloureuse ou gonflée.

Les yeux blessés peuvent parfois s’infecter. Les signes d’infection peuvent être les suivants

  • de la fièvre
  • Vous pouvez être intéressé :
  • aggravation de la douleur ou du gonflement
  • du pus ou un écoulement provenant de la zone concernée
  • un gonflement qui s’aggrave au lieu de s’améliorer
  • chaleur ou bouffées vasomotrices dans la zone touchée.

Traitement

Les blessures légères s’améliorent souvent d’elles-mêmes. Cependant, les personnes présentant des blessures graves ou des signes d’infection doivent consulter un médecin.

Un médecin peut prescrire des antibiotiques ou recommander des traitements pour drainer la zone affectée.

Lentilles de contact

Une mauvaise utilisation des lentilles de contact peut entraîner une irritation et une douleur à l’intérieur et autour des yeux.

Traitement

Les mesures qu’une personne peut prendre pour prévenir les irritations dues au port de lentilles de contact sont les suivantes

  • ne pas porter de lentilles de contact pendant une durée supérieure à celle recommandée par un ophtalmologiste
  • ne pas se baigner en portant des lentilles de contact
  • conserver et nettoyer les lentilles de contact conformément aux instructions du fabricant ou du médecin
  • se laver et se sécher soigneusement les mains avant de toucher les lentilles de contact
  • ne pas porter de lentilles de contact endommagées.

Herpès oculaire

L’herpès oculaire, ou kératite herpétique, est une infection oculaire causée par le virus de l’herpès simplex (HSV), le même virus qui cause les feux sauvages.

Les symptômes de l’herpès oculaire sont souvent similaires à ceux de la conjonctivite, ce qui peut parfois rendre le diagnostic difficile. Ces symptômes peuvent être les suivants

  • des yeux rouges et gonflés
  • une douleur ou une gêne à l’intérieur et autour des yeux
  • une vision floue
  • sensibilité à la lumière
  • larmoiement ou écoulement des yeux
  • une éruption cutanée

Traitement

Les infections oculaires légères par le HSV s’améliorent souvent d’elles-mêmes. Cependant, les infections plus profondes ou plus graves peuvent entraîner des complications, notamment des lésions oculaires permanentes.

Les personnes présentant des symptômes d’herpès oculaire doivent donc consulter un médecin afin de réduire le risque de complications.

Les options de traitement de l’herpès oculaire peuvent inclure l’utilisation de gouttes ou de pilules antivirales et de gouttes ophtalmiques stéroïdiennes. Un ophtalmologiste peut également retirer par grattage les cellules endommagées des yeux d’une personne.

Pour en savoir plus sur l’herpès oculaire, y compris les types et le diagnostic, cliquez ici.

Cellulite

La cellulite est une infection bactérienne grave qui se développe dans les couches profondes de la peau. Sur le visage, la cellulite peut également toucher les paupières (cellulite périorbitaire) et les tissus mous des yeux (cellulite orbitaire).

Les symptômes de la cellulite oculaire peuvent être les suivants:

  • rougeur et gonflement dans et autour des yeux
  • yeux gonflés
  • douleur ou difficulté à bouger les yeux
  • problèmes de vision
  • fièvre
  • fatigue

Traitement

La cellulite est une affection grave qui peut entraîner de graves complications si la personne ne reçoit pas un traitement rapide. Les personnes présentant des symptômes de cellulite doivent consulter immédiatement un médecin.

Le traitement de la cellulite comprend généralement des antibiotiques par voie orale ou intraveineuse. Un médecin peut également être amené à drainer le liquide de l’œil affecté.

Pour en savoir plus sur la cellulite, cliquez ici.

Quand consulter un médecin

Certaines causes de paupières douloureuses s’améliorent d’elles-mêmes. Cependant, il est conseillé de consulter un ophtalmologiste ou un optométriste si la vision est affectée ou si les symptômes ne s’améliorent pas.

Les personnes doivent consulter rapidement un médecin si l’un des symptômes suivants accompagne une paupière douloureuse :

  • fièvre
  • écoulement des yeux
  • gonflement du visage
  • chute des cils
  • desquamation des paupières

La plupart des ophtalmologistes proposent des rendez-vous d’urgence pour accueillir les personnes présentant des symptômes urgents ou inquiétants.

Traitement général

Voici quelques conseils pour vous aider à traiter une paupière douloureuse à domicile :

  • Évitez autant que possible de toucher ou de frotter les yeux. Une personne doit toujours se laver les mains avant et après avoir touché ses yeux.
  • Retirez les lentilles de contact si les paupières sont douloureuses afin de réduire l’irritation.
  • Utilisez des serviettes et des gants de toilette neufs chaque fois qu’une personne se lave le visage ou prend un bain afin de réduire le risque de réinfection.
  • Jetez les lentilles de contact et les cosmétiques pour les yeux usagés, car ils peuvent être contaminés. Il faut également éviter de partager les produits de soins oculaires personnels ou les cosmétiques avec d’autres personnes.
  • Appliquez une compresse chaude sur les yeux pendant 10 à 15 minutes à la fois. On peut fabriquer une compresse en prenant un gant de toilette doux et propre, en le mouillant avec de l’eau tiède mais non chaude, puis en l’essorant. L’application d’une compresse froide peut également être utile.

Prévention

Une bonne hygiène oculaire peut contribuer à réduire le risque d’avoir des paupières douloureuses et d’autres problèmes oculaires. Pour assurer une bonne hygiène oculaire :

  • Manipulez toujours les lentilles de contact avec des mains propres, conservez-les correctement et ne les portez pas plus longtemps que ne le recommande l’opticien ou le fabricant.
  • Portez des lunettes de protection appropriées, telles que des lunettes de protection et des masques, lorsque vous faites du sport ou toute autre activité présentant un risque potentiel pour les yeux, comme le travail avec des outils électriques ou des produits chimiques dangereux.
  • Évitez les allergènes dans la mesure du possible et portez des lunettes de soleil pendant la saison des pollens.
  • Utilisez des produits hypoallergéniques et sans parfum pour réduire le risque d’irritation des yeux.
  • Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché les yeux.

Résumé

Les paupières douloureuses peuvent être causées par des orgelets et des chalazes, des blessures, des infections et des problèmes de lentilles de contact.

Les paupières douloureuses s’améliorent généralement sans traitement médical. Cependant, une personne doit consulter un médecin ou un ophtalmologiste si sa vision est affectée ou si les symptômes sont graves ou ne s’améliorent pas.

En cas de signes d’infection, il faut consulter rapidement un médecin.