La sensibilité abdominale est un type de douleur qu’une personne ressent lorsqu’elle applique une pression sur son abdomen. Elle peut survenir en raison de diverses maladies, ou si une personne subit un coup physique à l’abdomen.

Selon un article paru dans le Journal international de médecine généraleles douleurs abdominales sont la raison la plus fréquente pour laquelle les gens se rendent aux urgences.

Une personne peut ressentir une sensibilité abdominale pour plusieurs raisons différentes. L’abdomen contient les organes digestifs et reproducteurs, de sorte que la sensibilité dans cette zone est généralement liée à ces organes.

Dans cet article, nous abordons plusieurs causes possibles de sensibilité abdominale. Nous abordons également les symptômes et le traitement.

Appendicite

L’appendicite survient lorsque l’appendice d’une personne est enflammé.

L’appendice est une petite poche reliée au gros intestin. On ne sait pas encore si elle a une fonction, ni quelle pourrait être cette fonction.

Les symptômes de l’appendicite sont les suivants

  • une douleur intense près du nombril, qui se déplace vers le bas et vers la droite, et qui s’aggrave en quelques heures
  • une perte d’appétit
  • sensation et sensation de malaise
  • diarrhée ou constipation
  • fièvre
  • gonflement de l’abdomen
Vous pouvez être intéressé :

Selon le National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIDDK), pour traiter l’appendicite, un professionnel de la santé pratiquera une intervention chirurgicale pour retirer l’appendice de la personne.

Gastrite

La gastrite se produit lorsque la paroi de l’estomac devient enflammée ou gonflée. Elle peut survenir pendant une courte période ou se poursuivre pendant une longue période, selon le type.

Cette affection peut être due à

  • une infection bactérienne
  • une lésion de la muqueuse de l’estomac
  • une réponse auto-immune

La gastrite peut provoquer des douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen. Une personne peut également se sentir et être malade. Cependant, certaines personnes atteintes de gastrite ne présentent aucun symptôme.

Cette affection peut parfois provoquer des saignements dans l’estomac. Il s’agit d’un problème grave qui peut entraîner les symptômes suivants :

  • essoufflement
  • sensation d’évanouissement
  • sang dans les vomissures
  • selles noires et goudronneuses
  • sang dans les selles
  • sensation de faiblesse
  • pâleur.

Un médecin peut traiter les symptômes de la gastrite en prescrivant des antiacides pour réduire la quantité d’acide dans l’estomac d’une personne. Cependant, le médecin doit également traiter la cause sous-jacente de la gastrite pour s’assurer qu’elle ne se reproduira pas.

Il peut s’agir de prescrire à la personne des antibiotiques pour traiter une infection bactérienne ou de la conseiller sur les substances à éviter qui pourraient être à l’origine de sa gastrite.

Diverticulite

Dans le cas de la diverticulite, de petits sacs sortent du côlon d’une personne. Si ces sacs, appelés diverticules, causent des problèmes à une personne, un médecin peut diagnostiquer une diverticulite.

La raison pour laquelle certaines personnes développent des diverticules n’est pas claire. La plupart des personnes qui en sont atteintes ne présentent aucun symptôme, mais certaines présentent un gonflement et des douleurs abdominales si leurs diverticules s’enflamment. Une personne atteinte de diverticulite peut également présenter les symptômes suivants

  • de la diarrhée ou de la constipation
  • de la fièvre
  • se sentir ou être malade

Selon le NIDDK, les traitements de la diverticulite peuvent consister à manger plus de fibres ou à prendre des suppléments de fibres, à prendre certains médicaments ou à prendre des probiotiques.

Vous pouvez être intéressé :

Maladie inflammatoire de l’intestin

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), les maladies inflammatoires de l’intestin (MII) provoquent une inflammation permanente du tractus gastro-intestinal. Il s’agit du chemin qu’empruntent les aliments lorsqu’ils passent dans l’organisme d’une personne.

Deux affections relèvent des MII : la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. La principale différence entre les deux est que la maladie de Crohn peut affecter l’ensemble du tractus gastro-intestinal, alors que la colite ulcéreuse ne touche que le côlon et le rectum.

Les MII peuvent provoquer des douleurs dans l’abdomen. Elle peut également présenter

  • des diarrhées fréquentes
  • du sang dans les selles
  • une perte de poids
  • de la fatigue

On ne sait pas exactement pourquoi certaines personnes sont atteintes de MII et d’autres non. Les experts pensent que les MICI sont dues à un problème du système immunitaire d’une personne. Des facteurs environnementaux, la génétique ou une combinaison de ces éléments peuvent déclencher la maladie.

Un médecin peut prescrire divers médicaments pour traiter les MII. Une personne peut également avoir besoin d’une intervention chirurgicale pour retirer les parties du tractus gastro-intestinal endommagées par la MII.

Blessures sportives

Une sensibilité abdominale peut survenir si une personne a subi une blessure à l’abdomen en faisant du sport.

Selon un article paru dans le International Journal of Sports Physical Therapyl’abdomen est vulnérable aux blessures en raison de sa taille et de son emplacement sur le corps d’une personne, et parce qu’il n’est pas entouré d’une structure protectrice.

Selon l’article, les blessures graves peuvent inclure une hernie, dans laquelle une partie de l’intestin sort de la paroi abdominale.

D’autres blessures peuvent inclure des lésions musculaires, c’est-à-dire que les muscles de l’abdomen d’une personne sont tendus ou déchirés par un coup physique, et des lésions organiques, c’est-à-dire que l’un des organes abdominaux d’une personne peut subir un traumatisme ou commencer à saigner.

Si une personne reçoit un coup à l’abdomen en faisant du sport, il est important qu’une personne ayant une formation médicale vérifie ses signes vitaux et la sensibilité au rebond.

Le test de rebond consiste à exercer une pression sur l’abdomen d’une personne pendant quelques secondes, puis à la relâcher rapidement. Si la personne ressent une douleur au relâchement, il se peut qu’un organe soit endommagé et qu’elle ait besoin d’une attention médicale urgente.

Perspectives

Les causes possibles de la sensibilité abdominale sont nombreuses. Pour cette raison, le diagnostic précis du problème peut prendre un certain temps à un professionnel de la santé.

Selon un article paru dans le Journal international de médecine généraleles erreurs de diagnostic peuvent également être un problème.

Une fois qu’un médecin a déterminé la cause de la sensibilité abdominale d’une personne, il peut s’assurer que cette dernière reçoit le meilleur traitement pour le problème sous-jacent et soulager les symptômes qu’elle ressent.