Les gens peuvent ressentir une douleur à l’articulation du gros orteil à la suite de nombreux problèmes courants, notamment l’arthrite, les blessures et les oignons. La douleur peut rendre les activités quotidiennes, y compris la marche, plus difficiles.

L’articulation métatarsophalangienne (MTP) relie le gros orteil au pied. Cette articulation est essentielle pour soutenir le corps et permettre à l’orteil de se plier vers le haut et vers le bas. Elle aide à propulser une personne vers l’avant en servant de point de poussée lorsque celle-ci marche ou court.

Les affections qui affectent l’articulation MTP peuvent provoquer une douleur et un gonflement autour du gros orteil. La douleur au niveau de cette articulation peut limiter les mouvements dans cette zone et affecter la capacité d’une personne à marcher.

Dans cet article, nous abordons certaines des causes de la douleur au niveau de l’articulation du gros orteil et la façon de les traiter.

Causes

Les causes de la douleur au niveau de l’articulation du gros orteil peuvent être les suivantes :

L’arthrose

L’arthrose est une forme d’arthrite qui survient lorsque le cartilage s’use au niveau des articulations.

Lorsque l’arthrose se manifeste dans le pied, elle affecte le plus souvent l’articulation MTP à la base du gros orteil.

Avec le temps, l’arthrose du gros orteil entraîne l’érosion du cartilage et le frottement des os l’un contre l’autre. Ce frottement provoque des douleurs et des inflammations, ce qui peut rendre la marche difficile.

Des saillies osseuses appelées éperons osseux peuvent également se développer. Les éperons osseux et l’arthrose peuvent provoquer un hallux rigidus du gros orteil, c’est-à-dire une limitation des mouvements du gros orteil.

Goutte

La goutte est un autre type d’arthrite. Elle survient lorsque l’acide urique se cristallise dans les articulations.

L’acide urique est un déchet qui circule dans le sang avant de passer dans les reins et de sortir du corps sous forme d’urine.

Des niveaux élevés d’acide urique peuvent entraîner une cristallisation et la formation de petits dépôts. Lorsque cela se produit dans les articulations, cela peut être très douloureux.

Dans de nombreux cas, les premiers symptômes de la goutte se manifestent dans le gros orteil, où elle provoque des épisodes sévères de douleur vive et de gonflement.

Vous pouvez être intéressé :

La goutte peut également se propager à d’autres parties du corps. Avec le temps, elle peut entraîner la formation de bosses sous la peau dans les zones touchées.

Blessures aux orteils

De nombreuses blessures peuvent affecter l’articulation du gros orteil. La surutilisation peut provoquer une fracture de stress, c’est-à-dire une petite fissure dans l’os qui se développe à la suite d’une force répétitive.

Les entorses sont une autre cause fréquente de douleur aux orteils. Une entorse se produit lorsque les ligaments de l’orteil sont déchirés ou étirés.

Dans certains cas, cela peut être dû à un orteil en gazon, une blessure sportive courante qui se produit à la suite d’une pression excessive ou répétitive sur un orteil plié.

Ces blessures provoquent une douleur et un gonflement du gros orteil.

Oignon

Un oignon est une bosse osseuse qui se développe le long de la face interne de l’articulation MTP. Il peut provoquer une douleur et un gonflement autour du gros orteil. Il peut également entraîner une raideur et une restriction de la flexibilité.

Parfois, le gros orteil peut commencer à se tourner vers le deuxième orteil, ce que l’on appelle une déformation hallux valgus. Cette affection peut rendre difficile le port de certains types de chaussures ou même la marche.

Les oignons peuvent se produire chez tout le monde, mais ils sont plus fréquents chez les personnes qui portent des chaussures serrées autour des orteils.

Sésamoïdite

La sésamoïdite est une inflammation des os sésamoïdes et des tendons environnants résultant d’une surutilisation de l’orteil.

Les os sésamoïdes du pied sont situés sous l’articulation MTP. Les tendons s’attachent à ces os et soutiennent le mouvement dans cette zone.

La sésamoïdite du pied peut provoquer une douleur à la base du gros orteil. Elle peut également entraîner un gonflement, une ecchymose ou une difficulté à bouger l’orteil.

Diagnostic

Pour déterminer la cause de la douleur à l’articulation du gros orteil, le médecin procède à un examen physique et interroge la personne sur ses symptômes, son mode de vie, ses médicaments et toute blessure récente.

Il peut tester la flexibilité de l’orteil en le pliant doucement de haut en bas. Il recherchera également des signes d’éperon osseux et de gonflement dans la région.

Enfin, le médecin examine le pied à la recherche de zones sensibles et vérifie la peau pour voir s’il y a des plaies.

Dans certains cas, il peut être nécessaire d’effectuer une radiographie. Ce test d’imagerie aidera le médecin à évaluer l’emplacement et l’étendue de tout dommage ou déformation.

En fonction de la cause sous-jacente de la douleur, d’autres tests peuvent être nécessaires. Par exemple, une analyse de sang peut mesurer le niveau d’acide urique dans le sang pour aider à diagnostiquer la goutte.

Traitement et soulagement

Le type de traitement dépendra de la cause de la douleur de l’articulation du gros orteil.

Dans de nombreux cas, le médecin recommandera un analgésique, tel qu’un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS).

Ces médicaments peuvent également aider à réduire le gonflement de la zone. Plus rarement, un médecin peut prescrire des corticostéroïdes pour réduire l’inflammation.

Des changements dans le mode de vie peuvent également être nécessaires. Par exemple, une personne peut avoir besoin de traiter un oignon en portant des chaussures orthopédiques ou des semelles orthopédiques. Porter uniquement des chaussures offrant un espace supplémentaire pour les orteils est une bonne option pour les personnes souffrant de ce problème.

Si la blessure est le résultat d’une activité particulière, il sera souvent nécessaire d’éviter cette activité pendant la guérison de la blessure. Par exemple, le traitement de l’orteil en gazon peut impliquer d’éviter le sport qui a causé la blessure jusqu’à ce qu’elle s’améliore.

Dans certains cas, il peut être important de perdre du poids pour réduire la pression sur l’orteil.

Des traitements plus spécifiques peuvent être nécessaires pour certaines affections, comme l’arthrose et la goutte. La physiothérapie peut aider les personnes atteintes d’arthrite à gérer cette affection.

Dans de rares cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire, par exemple pour retirer un oignon ou réparer une articulation endommagée.

Prévention

Vous pouvez être intéressé :

Voici quelques conseils pour prévenir la douleur au niveau de l’articulation du gros orteil :

  • maintenir un poids sain
  • faire de l’exercice régulièrement, mais en essayant de ne pas exercer une pression excessive sur l’articulation MTP
  • éviter les chaussures trop serrées, en particulier autour des orteils
  • porter des chaussures appropriées en cas de risque de blessure, par exemple des bottes à embout d’acier dans un entrepôt.

Quand consulter un médecin

En cas de douleur légère ou de douleur qui s’atténue avec le temps, il n’est généralement pas nécessaire de consulter un médecin. De nombreuses entorses guérissent d’elles-mêmes après une période de repos.

Toutefois, si les symptômes ne s’améliorent pas au bout de trois jours, il est préférable de consulter un médecin, car la douleur pourrait indiquer un problème plus grave.

Il est également important de consulter un médecin si la douleur est intense ou soudaine et inexpliquée.

Résumé

La douleur dans l’articulation du gros orteil peut être due à un traumatisme, à une affection chronique ou à une pression qui s’est accumulée au fil du temps. Dans la plupart des cas, la cause sous-jacente est facilement traitable.

Certaines blessures peuvent guérir d’elles-mêmes avec du repos et des analgésiques. Toutefois, certaines affections, comme l’arthrose, nécessitent des solutions à long terme.

Il est possible de réduire le risque de blessures aux orteils en apportant de simples changements à son mode de vie, comme le port de chaussures appropriées.

Toute personne souffrant d’une douleur au niveau de l’articulation du gros orteil qui s’aggrave avec le temps ou qui ne se résout pas devrait consulter un médecin.