Le corps continue de brûler des calories pendant le sommeil pour maintenir la vie et les fonctions corporelles essentielles. Une personne peut utiliser une formule spécifique pour estimer le nombre de calories qu’elle brûle la nuit.

Même lorsqu’il se repose et dort, le corps a besoin d’une source constante d’énergie pour maintenir un large éventail de processus métaboliques.

De nombreux facteurs différents influencent le métabolisme, ce qui peut rendre difficile le calcul précis du nombre de calories qu’une personne brûle pendant son sommeil. Cependant, en estimant le taux métabolique de base (BMR) d’une personne, il est possible d’obtenir un chiffre approximatif.

Dans cet article, nous expliquons ce qu’est le BMR, comment le calculer et comment utiliser le résultat pour estimer le nombre de calories qu’une personne brûle pendant son sommeil. Nous fournissons également quelques conseils d’hygiène du sommeil.

Qu’est-ce que le BMR ?

Il est essentiel pour le corps d’utiliser de l’énergie en permanence pour son entretien et son bon fonctionnement. Bien que le corps brûle une partie de ses calories par le biais de l’activité physique, le métabolisme basal représente environ 80 % de la dépense énergétique totale.

Le métabolisme de base fait référence à tous les processus qui permettent au corps de rester en vie, de fonctionner et d’être en bonne santé. Ces processus comprennent

  • la respiration
  • la circulation sanguine
  • la croissance et la réparation des cellules
  • la fonction cérébrale et nerveuse
  • la régulation de la température

Ces processus métaboliques nécessitent un apport constant d’énergie. Le corps brûle donc en permanence des calories, même lorsqu’une personne se repose ou dort.

Le BMR est le nombre de calories que le corps brûle toutes les 24 heures en raison du métabolisme de base. Il s’agit essentiellement du nombre de calories qu’une personne utiliserait en une journée si elle se reposait et ne faisait aucune activité physique.

Vous pouvez être intéressé :

De nombreux facteurs différents influent sur le BMR, notamment l’âge, la taille, le sexe et la génétique. C’est pourquoi le BMR de chacun est différent.

Calcul du BMR

Pour déterminer combien de calories le corps brûle pendant le sommeil, il faut d’abord calculer le BMR. Ce calcul n’est pas simple car de nombreux facteurs influencent le BMR.

Pour mesurer précisément le BMR, il faut utiliser un équipement spécial pour déterminer la quantité d’oxygène qu’une personne inspire et expire pendant une période donnée.

Il est toutefois possible d’estimer le BMR à l’aide de l’équation de Harris-Benedict, qui prend en compte le sexe, la taille, le poids et l’âge de la personne.

Pour les femmes, la formule est la suivante

BMR = 665,1 + (4,34 x poids en livres) + (4,7 x taille en pouces) – (4,68 x âge en années).

Pour les hommes, la formule est la suivante :

BMR = 66,47 + (6,24 x poids en livres) + (12,71 x taille en pouces) – (6,78 x âge en années).

Ces formules permettent d’obtenir le nombre de calories que le corps brûle pendant toute une journée en raison de son seul BMR.

Par exemple, un homme de 40 ans qui pèse 195 livres (lb) et mesure 5 pieds (ft) 9 pouces (in) aura un BMR approximatif de 1 889 calories par jour :

BMR = 66,47 + (6,24 x 195) + (12,71 x 69) – (6,78 x 40)

BMR = 66,47 + 1 216,8 + 877,0 – 271,2

BMR = 1 889,07 calories par jour

Une femme de 50 ans qui pèse 160 lb et mesure 5 pi 4 po a un BMR approximatif de 1 426 calories par jour :

BMR = 665,1 + (4,34 x 160) + (4,7 x 64) – (4,68 x 50)

BMR = 665,1 + 694,4 + 300,8 – 234

BMR = 1 426,3 calories par jour

Calcul des calories brûlées pendant le sommeil

Le corps continue à brûler des calories pendant la nuit pour soutenir ses processus métaboliques. Cependant, comme le corps est physiquement inactif, le taux métabolique est environ 15 % plus bas lorsqu’une personne dort que lorsqu’elle est éveillée.

Pour estimer le nombre de calories que le corps brûle pendant le sommeil, une personne doit calculer son BMR horaire et le multiplier par le nombre d’heures de sommeil avant de réduire ce chiffre de 15 %.

Pour ce faire, elle peut utiliser la formule suivante :

Calories brûlées pendant le sommeil = (BMR / 24) x nombre d’heures de sommeil x 0,85.

L’homme de 40 ans qui pèse 195 lb et mesure 5 ft 9 in brûlera environ 535 calories pendant un sommeil de 8 heures :

          Vous pouvez être intéressé :

            La femme de 50 ans qui pèse 160 lb et mesure 5 ft 4 in brûlera environ 404 calories pendant un sommeil de 8 heures.

                      Il est important de se rappeler que ces calculs ne fournissent qu’une estimation approximative du BMR et des calories brûlées pendant le sommeil.

                      Facteurs qui influencent le BMR

                      Un certain nombre de facteurs peuvent influencer le BMR d’une personne. Il s’agit notamment des facteurs suivants

                      • l’âge
                      • le sexe
                      • l’origine ethnique et la race
                      • la taille et le poids
                      • le taux d’hormones
                      • le rapport muscles/graisse
                      • le niveau d’activité physique
                      • le régime alimentaire
                      • la quantité et la qualité du sommeil
                      • la grossesse et l’allaitement
                      • l’état de santé général
                      • les problèmes de santé qui affectent le métabolisme, comme l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie.

                      Conseils d’hygiène du sommeil

                      Dormir suffisamment est vital pour la santé physique et mentale d’une personne. La quantité de sommeil et sa qualité sont toutes deux importantes. Un sommeil de mauvaise qualité peut affecter le niveau d’énergie, l’humeur, la concentration et les performances professionnelles d’une personne.

                      Selon l’Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux (National Institute of Neurological Disorders and Stroke), les recherches montrent qu’un sommeil insuffisant peut également augmenter le risque de plusieurs problèmes de santé, notamment les suivants

                      • les maladies cardiaques
                      • l’obésité
                      • la dépression
                      • le diabète
                      • l’hypertension artérielle.

                      L’American Academy of Sleep Medicine et la Sleep Research Society recommandent aux personnes âgées de 18 à 60 ans de dormir au moins 7 heures par nuit.

                      Voici quelques conseils qui peuvent aider à améliorer la qualité du sommeil d’une personne :

                      • éviter la caféine ou d’autres stimulants dans les heures précédant le coucher
                      • s’endormir et se réveiller à la même heure chaque jour
                      • faire de l’exercice régulièrement
                      • veiller à ce que la chambre à coucher soit sombre, confortable et fraîche
                      • se réveiller à la lumière naturelle
                      • faire quelque chose de relaxant avant de se coucher, comme lire un livre ou prendre un bain chaud.

                      Résumé

                      Même lorsqu’il se repose ou qu’il dort, le corps brûle constamment des calories pour maintenir une série de fonctions corporelles vitales, que nous appelons collectivement le métabolisme de base. Le métabolisme de base englobe tous les processus qui permettent au corps de rester en vie, de fonctionner et d’être en bonne santé, comme la respiration, la circulation sanguine et le fonctionnement du cerveau.

                      Le BMR est le nombre de calories que le corps brûle chaque jour en raison du métabolisme de base. Le BMR dépend d’une variété de facteurs, tels que l’âge, la taille du corps et la génétique. Par conséquent, le BMR de chaque personne sera différent.

                      Une personne peut estimer son BMR quotidien à l’aide d’une formule qui prend en compte son sexe, son âge, son poids et sa taille. En utilisant cette valeur du BMR, il est possible d’estimer combien de calories la personne brûle pendant son sommeil.